Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Elfen lied

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Manga original qui a donné naissance à la série télé culte disponible en France chez Kazé et @Anime. Diffusée aussi à la télé en France elle arrive pour la première fois en manga dans une version double en 6 volumes.


Nouveautés BD, comics et manga Seinen Shueisha

Les diclonius, sont des êtres dangereux créés par les humains, puis gardés dans un laboratoire de haute sécurité. Après un accident, Lucy, une diclonius, parvient à s'échapper en tuant toutes les personnes sur son chemin ! Blessée, elle est recueillie par Kouta, un jeune homme qui se promenait avec sa cousine. L'armée utilise tous les moyens possibles pour retrouver Lucy.

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Mai 2021
Statut histoire Série en cours (Edition double prévue en 6 tomes) 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Elfen lied

11/06/2021 | PAco
Modifier


Par PAco
Note: 2/5
L'avatar du posteur PAco

Bon, j'ai dû rater un truc... A priori, cette série est attendue en VF depuis un looooong moment par ses nombreux fans qui l'ont découverte par le biais de l'anime qui a déjà été diffusé en France. Culte pour beaucoup, j'ai trouvé ça pour ma part assez banal et même mauvais du côté du dessin, surtout dans les premiers chapitres. Elfen Lied nous raconte l'histoire d'une créature génétiquement modifiée dans des laboratoires secrets et qui suite à un relâchement et une erreur de ses gardiens parvient à s'échapper en tuant la plupart de ses geôliers. S'enfuyant du complexe secret, elle se prend une balle et chute d'une haute falaise dans la mer. Le lendemain un jeune garçon qui revient dans sa ville natale donne rendez-vous à sa cousine Yuka qu'il n'a pas vu depuis des années. C'est en se promenant sur la plage qu'ils croisent une jeune fille étrange, nue, et qui semble avoir perdu la mémoire. Ils décident alors de la ramener chez eux pour lui venir en aide. Ils la prénomment alors "Nyu", le seul mot que celle-ci arrive à prononcer. Pendant ce temps, le laboratoire d'où elle s'est échappée à lancé à ses trousses les forces spéciales pour tenter de la retrouver... Voilà pour le pitch. Pour ma part, avec ce premier opus (regroupant les 2 premiers tomes japonais), je n'ai franchement rien trouvé d'original (je ne parlerais même pas de crédibilité, même si on est dans le fantastique...) et les personnages, surtout les "méchants" sont caricaturaux au possible. Le chef des commandos est juste à la limite de l'insupportable... Rajoutez à cela une bonne dose d'ecchi gratuite qui n'apporte vraiment rien au récit, et petite cerise sur le gâteau, un dessin vraiment moche dans la première moitié de cette version (même s'il évolue doucement vers le "un peu moins médiocre" dans la seconde moitié). Malgré ce constat sévère, il est vrai que quelques scènes relèvent le niveau et que quelques trouvailles scénaristiques sont intéressantes. Mais malgré ces quelques bons côtés, ce n'est pour l'instant pas suffisant pour moi pour mettre une note supérieure à 2/5. Je tenterai le second tome pour voir si l'évolution graphique se fait davantage sentir et si les quelques bonnes surprises scénaristiques prennent le pas, mais si ce n'est pas le cas je ne pense pas pousser plus loin que le tome 2.

11/06/2021 (modifier)