Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

USS Constitution

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

La nouvelle grande série d’aventure maritime !


1799 - 1815 : Le Premier Empire - Napoléon Bonaparte Vieux gréements

Boston, 1803. Pierre-Mary Corbières, jeune homme glabre et timide de 16 ans, embarque comme aspirant à bord de l’USS Constitution, un navire de guerre en partance pour la Méditerranée combattre les états Barbaresques. Alors que l’équipage profite du long voyage qui les attend pour s’exercer aux manœuvres, Pierre-Mary, lui, se familiarise avec la vie en mer et en profite pour renouer avec d’anciennes connaissances, comme le taciturne Nicholas. Compagnons de bord puis frères d’armes, les deux hommes vont se rendre compte qu’ils portent chacun le fardeau de lourds secrets de familles... Leur passé refera-t-il surface dans la tourmente de la guerre qui les attend ? Après Les Pirates de Barataria, Franck Bonnet nous propose, cette fois-ci en tant qu’auteur complet, une nouvelle série maritime au parfum d’aventure. Basée sur des faits réels, cette histoire au souffle romanesque se révèle aussi captivante que précise d’un point de vue historique et maritime, avec notamment un souci tout particulier apporté aux détails techniques (vocabulaire marin, fidélité dans la représentation des navires et du matériel, etc.). Sans conteste le prochain incontournable de la bande dessinée d’aventure maritime.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Janvier 2020
Statut histoire Série en cours 2 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série USS Constitution

03/06/2021 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Dès les premières pages, ce qui saute aux yeux, c’est la volonté de Frank Bonnet de reconstituer de façon exhaustive et minutieuse l’univers de la marine à voiles de la fin du XVIIIème siècle et du début du XIXème siècle. Bonnet est « Membre titulaire de l’Académie des Arts & Sciences de la Mer » est-il rappelé en page de garde. Je ne connais pas cette académie, mais il est clair que le bonhomme fait plus que maitriser son sujet. Son dessin, souvent bon pour personnages et décors, et franchement superbe pour tout ce qui touche les navires (surtout des frégates, mais pas que). Ceux qui admirent le travail dans ce domaine de Bourgeon ou de Delitte vont y trouver leur compte. Surtout que Bonnet utilise jusqu’à plus soif tous les termes techniques (matériel, actions) dans les dialogues et descriptions (ceci peut rebuter, en tout cas certains passages peuvent être un peu indigestes). En fin de chaque album, un imposant glossaire (quasiment un dictionnaire des termes de marine !) satisfera tous les férus du sujet. En préambule, Bonnet présente bien le contexte de son histoire, qui s’inspire de faits réels. Et le cadre de cette aventure est plutôt originale (je ne connaissais pas le sujet), puisque nous suivons une escadre des tous jeunes États-Unis qui traverse l’Atlantique en 1803 pour lutter contre les attaques des pirates barbaresques contre les intérêts américains en Méditerranée (je ne savais pas que les États-Unis avaient si tôt joué un rôle militaire dans cette partie du monde). Décor bien planté donc, et très bien illustré, reste l’intrigue elle-même, qui se révèle dynamique (il y a un peu du Richard Bolitho d’Alexander Kent dans la narration je trouve), mais pas forcément très originale (même si en fin de premier tome une révélation surprise nous en apprend plus sur Pierre-Mary, le personnage principal, un jeune sous-officier à l’histoire familiale heurtée, en but à la haine de certains de ces « collègues »). Le second tome m’est apparu moins dynamique, il y a clairement moins d’action, l’intrigue tournant beaucoup plus autour de Pierre-Mary, ses secrets de famille et la haine mutuelle qu’il entretient avec son oncle. Ça reste en tout cas de la bonne aventure, qui ravira particulièrement les amateurs de vieux gréements. PS : je trouve les titres des albums longuets et maladroits, lourdingues…

03/06/2021 (modifier)