Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

La mort est dans le pré

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Une mort mystérieuse, un scandale écologique et sanitaire, une mafia locale, un choc de cultures... tous les ingrédients sont présents pour une enquête policière palpitante et loufoque aux confins de la Bretagne.


Bretagne Nouveautés BD, comics et manga Policier, mais drôle

Un corps sans vie est découvert dans un pré au coeur du Finistère. L'autopsie révèle la présence d'hydrogène sulfuré dans les poumons, typique d'une intoxication due aux algues vertes. Comment peut-on mourir instantanément à cause des algues vertes si loin de la côte ? Une enquête compliquée s'annonce pour la commissaire Linguine et son adjoint Pichard face à l'hostilité de la mafia bretonne.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Mai 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La mort est dans le pré

31/05/2021 | pol
Modifier


Par pol
Note: 2/5
L'avatar du posteur pol

Cet album petit format de la collection Pataquès donne vraiment envie avec sa couverture cartoon. Franchement quand on voit cette bigoudène, flingue à la main, entre des champignons et une vache... ça donne le sourire et l'envie de se plonger dans cette aventure qu'on espère légère et drôle. Et malheureusement c'est pas tout à fait ça. L'enquête policière est légère, comme attendu, mais elle l'est trop. Des caricatures grossières d'interrogatoires, des pistes qu'on n'explore pas, le témoin qu'on enferme comme étant le coupable et la bonne fortune qui mettra nos 2 enquêteurs sur la route du bon coupable. C'est dans la veine de l'inspecteur Gadget et sa nièce niveau enquête de police. Certes, on sait dès la couverture que ça va pas être l'enquête du siècle et que le suspense ne sera pas là, mais c'est trop élémentaire. Clairement l'intention des auteurs n'est pas là, et la légèreté de l'enquête colle bien avec le ton humour gentillet de l'album. Mais malheureusement l'humour consiste soit à enfoncer des portes ouvertes soit à revisiter des clichés sur la Bretagne. C'est vite assez lourd et ça ne se renouvelle pas. Il y a bien quelques scènes, quelques situations, voire quelques jeux de mots qui se distinguent légèrement et donnent un petit sourire. Mais ça reste trop distillé par ci par là pour booster le niveau général. C'est d'autant plus dommage que le dessin, dans un style simple, est très efficace et donnerait volontiers l'envie de se marrer un peu plus. Au final un album trop gentillet, pas au niveau de l'espoir suscité par la couverture malheureusement.

31/05/2021 (modifier)