Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Une femme fidèle

Cette galerie contient des images potentiellement pornographiques. En appuyant sur le bouton ci-dessous, vous confirmez être majeur.

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Sophie, professeure au lycée, partage sa vie entre ses cours et son mari Arnaud, lourdement handicapé.


Handicap Hard & Soft, d'un érotisme à l'autre

S'ils s'aiment comme au premier jour, ils ont dû réinventer leur sexualité : Sophie sort seule en club libertin et séduit des hommes qu'elle retrouve à l'hôtel. Elle filme ces rencontres adultères et visionne les images avec Arnaud – sa façon à elle de lui rester fidèle. Mais lorsque Sophie s'attache à son nouvel amant, lorsque les sentiments s'installent et qu'elle refuse de continuer à filmer ses ébats, le jeu qui la lie à Arnaud explose et son couple est remis en question... Après La Chambre de verre, La Tentation et Le Prix de l'amour, Axel prouve une nouvelle fois son talent avec un récit fort, qui évoque les questions de la fidélité et du handicap avec humanité, subtilité et tendresse, sans jamais tomber dans la facilité ni le voyeurisme. Un grand auteur et un porte-parole précieux de l'érotisme de la vraie vie.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Mai 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Une femme fidèle

27/05/2021 | Hervé
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Troisième album d’Axel que je lis, et certaines constantes s’y retrouvent. D’abord la volonté de l’auteur d’ancrer son histoire et ses personnages dans un cadre crédible – même si là, la situation de départ est peut-être moins conventionnelle (une femme filme les relations qu’elle a avec des amants « levés » en club libertin, puis projette le film à son mari, grand paralysé, pour partager avec lui l'acte d'amour par "amant interposé", jusqu’au jour où elle noue avec l’un d’entre eux une relation plus solide et arrête ce jeu pervers avec son mari). Si notre héroïne, professeur en lycée est jolie (moins âgée peut-être que les autres héroïnes de l’auteur, souvent quinquagénaires), il y a là encore une volonté de ne pas en faire une bombasse. Le dessin d’Axel – qui peut rebuter (mais moi je l’aime bien), avec son trait gras, est très éloigné des corps lisses qui dominent dans les publications du genre, un rendu qui garde la trace de crayonnés (ce qui a tendance à « vieillir la peau »). Autre constante des histoires concoctées par Axel, le fait qu’elles ne s’intéressent qu’à un moment de la vie de ses personnages, avec souvent – c’est le cas ici – l’impression d’une fin abrupte, une légère frustration du lecteur sur « ce qui va se passer ensuite… ». Bon sinon dans ses autres albums Axel plantait le décor, et ensuite les scènes de sexe arrivaient, c’est ici l’inverse, puisque nous découvrons notre héroïne dans ses rapports avec ses amants de passage (longues et sensuelles), avant que l’intrigue ne se densifie peu à peu. Histoire assez vite lue, mais qui confirme le talent de cet auteur, qui mérite un coup d’œil de lecteurs avertis qui ne seraient pas contre une histoire de cul originale…

06/06/2021 (modifier)
Par Hervé
Note: 3/5
L'avatar du posteur Hervé

C'est la première fois que j'achète et que je lis une bd signée Axel, pourtant j'ai souvent feuilleté ses précédents ouvrages sans pour autant franchir le pas. Alors pourquoi celui -ci? Sans doute en raison d'une couverture plus sobre qu'à l’accoutumée, représentant une femme bien mystérieuse. Mais derrière cette couverture assez intrigante, se cache un récit où l'érotisme flirte plus avec la pornographie qu'autre chose. Axel sait mettre en lumière les scènes de sexe voire les sublimer. Mais avec cette histoire d'adultère partagé, Axel nous offre un schéma plus complexe que l'on y pense.. En 65 pages, qui se lisent certes très vite -les pages muettes y sont nombreuses-, le destin de Sophie ne nous laisse pas indifférent. Le dessin d'Axel m'a surpris de prime abord. Les personnages sont presque ordinaires, et Sophie ressemble à ce que Hugh Hefner appelait "the girl from next door", la femme d'à côté, ce qui donne à ce récit un aspect assez réaliste. En abordant différents thèmes, l'adultère, la maladie, le dévouement voire la soumission à un homme, Axel nous offre un portrait intéressant et assez ambiguë de Sophie, une femme "fidèle". Finalement, je vais sans doute me lancer dans la lecture de ses autres albums. Livre à ne pas mettre entre toutes les mains, il va s'en dire.

27/05/2021 (modifier)