Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Le Petit Homme - Histoires courtes 1980-1995

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

De la description acide de ses colocataires, ses anciens profs ou sa petite amie, jusqu'au portrait de son envahissant voisin Danny, Chester Brown raconte tout sur son quotidien.


Auteurs canadiens

Dans Le Petit Homme, il fait preuve d'une imagination débridée dans l'autofiction enfantine. Avec Helder, le making of, il nous plonge au coeur de son processus de création. Dans Ma mère était schizophrène, il compose un brillant essai qui balaye nombre d'idées reçues à propos de la dépression.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Mars 2009
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Le Petit Homme - Histoires courtes 1980-1995

20/04/2021 | cac
Modifier


Par cac
Note: 3/5

Cela fait longtemps que je n'avais rien lu du canadien Chester Brown, un auteur que j'aime bien, belle maîtrise graphique. Cet album est une compilation d'histoires de jeunesse on pourrait dire. J'avoue qu'au début, j'étais circonspect. C'est assez anecdotique, est-ce que ça méritait bien d'être publié... Et puis il y a des récits plus longs qui deviennent plus intéressants, cela parle de scènes de la vie quotidienne mais l'auteur a un truc pour rendre cela accrocheur et se mettre en scène comme celle où il raconte sa vie en colocation dans une grande maison. L'un de ses colocs est à moitié cinglé et ça part en embrouille pour des broutilles même si Chester garde son sang-froid. Ensuite il raconte tout le making-of autour de la création de cette histoire et on voit le ressenti de sa copine et de son ami Seth également auteur. Une autre histoire, le petit homme, qui donne son nom au recueil est assez drôle. Il se montre enfant ou disons jeune adolescent en classe et sa professeur le surprend cachant un truc dans sa poche, qui s'avère être son sexe, puis elle tire dessus, le truc se distend, il fait l'hélicoptère sautant du toit de l'école sous les balles de la police appelée en renfort. Bref un recueil inégal mais que je recommande tout de même aux amateurs de l'auteur, et aux autres car cela permet de découvrir son style avant de s'attaquer à ses gros pavés.

20/04/2021 (modifier)