Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Iruma à l'école des démons (Mairimashita! Iruma-kun)

Note: 5/5
(5/5 pour 1 avis)

Qu'arrive-t-il lorsqu'un garçon est adopté par un démon ?


Akita Shoten Diables et démons Ecoles très spéciales Les coups de coeur des internautes Nouveautés BD, comics et manga Perles rares ? Shonen

Un jour, le jeune Iruma devient, bien malgré lui, le petit-fils adoptif d’un papy démon excentrique. Une nouvelle vie commence alors pour lui à Babyls, une école peuplée de monstres en tout genre, où personne n’a jamais vu d’humain mais tout le monde rêve d’en dévorer un ! Et entre les démons qui le défient en duel, les succubes extravagantes et les épreuves scolaires mettant sa vie en péril, Iruma ne pourra compter que sur un atout : sa gentillesse désarmante. Mais comment un humain au bon cœur va-t-il pouvoir survivre dans cet enfer ?! Texte : L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Septembre 2020
Statut histoire Série en cours (18 tomes parus au Japon, en cours) 4 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Iruma à l'école des démons
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

16/09/2020 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 5/5 Coups de coeur du moment
L'avatar du posteur Gaston

Enfin, mon manga préféré du moment a droit à une traduction en français. J'ai découvert la série lorsqu'il a été adapté en anime il y a de ça un an et depuis je suis littéralement obsédé par cette série ! J'ai lu tous les chapitres que j'ai pu trouver sur internet et je vais même jusqu'à regarder les scans en japonais chaque fois qu'un chapitre sort même si je ne comprends pas du tout cette langue, je veux juste voir les images pour me faire un idée de ce qui arrive. Iruma, c'est l'histoire d'un pauvre garçon qui se fait exploiter par ses parents depuis qu'il est tout petit et un jour ils vont même jusqu'à le vendre à un vieux démon. Le pauvre Iruma se retrouve en enfer et personne ne doit savoir qu'il est humain parce qu'il risque de se faire manger ! Sur cette idée de base, l'auteur crée un univers merveilleux, rempli de personnages attachants, la plupart des démons étant au final plus sympathiques que les humains ! Je ne sais pas trop comment l'expliquer, mais je ressens toujours de l'énergie positive lorsque je lis cette série. Il y a de très bons messages. Par exemple, Iruma a toujours fait ce que les autres lui ont dit de faire et il va apprendre à prendre ses propres décisions et avoir une motivation dans la vie qui n'est pas de faire ce que les autres lui disent de faire. J'adore les personnages de cette série. Iruma, un très bon héros, ses amis Azz et Clara, la présidente de l'école Ameri... Je pourrais continuer ma liste pendant des heures. Ce que j'aime est que même les personnages secondaires ont droit à des moments de gloire et les caractères des personnages changent au fil des tomes, ne sont pas figés comme dans plusieurs shonen. Ainsi Iruma qui a peur d'être remarqué ne va pas avoir de problème lorsqu'il va finir par être l'élève le plus populaire de sa classe. Il y a aussi le fait que ce shonen évite des clichés du genre. Un exemple : dans plein de mangas, le héros ou l’héroïne finit par inspirer les autres personnages qui vont changer alors que le héros ou l’héroïne ne change pas ou très peu. Ici, Iruma va faire le bien autour de lui, mais les autres lui font du bien. C'est la première fois qu'il a des amis, son parent adoptif le gâte et la présidente va changer sa vie en étant la première à lui demander ce qu'est sa motivation dans la vie. C'est aussi un shonen où ce n'est pas qu'une suite de combats. Il y en a, mais le but du personnage principal n'est pas de devenir le plus fort par la faute. Iruma finit bien vite par avoir comme but dans la vie d'avoir le plus haut rang possible (les démons sont divisés en rang, de 1 jusqu'à 10) et on ne le devient pas juste en devenant super fort. On peut le devenir si on fait une belle présentation durant le festival de l'école ou en gagnant un match de ballon prisonnier. Les différents arcs narratifs sont prenants, pas du tout répétitifs, remplis d'humour, d'un peu de drame et de bonne humeur. C'est aussi un des rares mangas pour garçon où les filles ne se retrouvent pas constamment nues. Le dessin est très bon, les expressions des visages des personnages sont excellentes ! Un manga rempli d'imagination qui me donne du plaisir et je le lirai jusqu'au bout même si ça finit en 100 tomes !

16/09/2020 (modifier)