Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Neun

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Dans l'Allemagne nazie, une purge des héritiers du führer est organisée. Grâce son protecteur, Neun survit à l'éradication de son village et entame une vie de fugitif.


Allemagne Kodansha Nazisme et Shoah Seinen

Allemagne, 1940. Dans le château de Wewelsburg se tient une réunion avec des gradés très haut placés de la SS. Ceux-ci sont en train d'organiser une purge de la descendance du Führer. C’est ainsi que le dimanche suivant, dans le village de Brausteppe situé au sud du pays, débarque une brigade de SS. Officiellement, il s'agit d'un recensement de la population, les habitants coopèrent donc volontiers. Cependant, à la nuit venue, c'est l'éradication du village qui est planifiée. Avant cela, la brigade de rend chez la famille Becker. Le fils Theo est le protecteur, ou Wand, du neuvième enfant : Franz Neun. Theo est sommé de livrer Neun. Il refuse catégoriquement et dégaine son arme pour éviter d'être tué. Puis, il s'empresse de retrouver Neun pour fuir le pays avec lui...

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Février 2000
Statut histoire Série en cours (6 tomes parus au Japon, série en cours) 4 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Neun
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

20/07/2020 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Neun veut dire 9 en Français. Je précise qu'il s'agit de l'Allemand. Nous sommes en effet en 1940, alors que le III ème Reich semble être à son apogée. Visiblement, les équipes d'Hitler ont réussi à concevoir 13 enfants qui ont hérité de l'ADN du Führer pour assurer la pérennité de l'ère nazie. La première réflexion qui pourrait nous venir à l'esprit est de se dire : pauvres enfants qui ne sont pas aidés avec un tel père autoritaire et sans pitié ! Il faut dire que celui-ci ou son entourage à commencer par Himmler et Goebels ont décidé de les exterminer tous. Ceci dit, c'est un peu dans leurs tristes habitudes... A noter que ce premier tome est introductif. Il ne livre que peu de renseignements sur les enjeux. Il y a de l'action mais cela prend son temps. Il y a un petit fond d'ésotérisme également. On ne peut s'empêcher de penser que c'est traité de la même manière que la série qui cartonne sur Netflix, à savoir Strangers Things où les enfants sont également des numéros. Les tomes qui se suivent se révèlent assez passionnants avec des personnages secondaires qui se révèlent assez charismatiques. Le crayonné est très sombre, à l'image de cette période où l'on ressent de la peur au vu des uniformes de SS. Cela crée une atmosphère assez angoissante et anxiogène. Il y a une incontestable maîtrise de la part de l'auteur qui délivre une très belle prestation.

20/07/2020 (modifier)