Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Tiananmen 1989 - Nos espoirs brisés

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Le tristement célèbre "massacre de Tiananmen" vu par un de ses participants.


1961 - 1989 : Jusqu'à la fin de la Guerre Froide Chine Documentaires Pékin

30 ans après 1989, le témoignage inédit d’un des leaders étudiants de l’occupation de la place Tiananmen à Pékin décrit comment se sont brisés les espoirs d’une génération et comment s’est façonnée la Chine contemporaine. Voilà 30 ans, le 15 avril 1989, commence l’occupation de la place Tiananmen par les étudiants réclamant que la démocratie accompagne les réformes économiques. Le 4 juin, Deng Xiaoping envoie l’armée massacrer les étudiants rassemblés pacifiquement. Zhang Lun était en charge de l’intendance et du service d’ordre. Il livre pour la première fois son témoignage sur cet épisode crucial de l’histoire mondiale. (site éditeur)

Scénaristes
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 03 Avril 2019
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Tiananmen 1989 - Nos espoirs brisés
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

09/07/2020 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

A l’heure où la Chine tente de mettre violemment au pas les manifestants de Hong-Kong, cet album résonne douloureusement. En effet, il présente le mouvement mené par des étudiants pékinois à la fin des années 1980 pour obtenir davantage de libertés – d’expression surtout (ce qu’on a rapidement assimilé en occident à la démocratie). L’auteur, qui a participé à ce mouvement, et en a été l’un des principaux protagonistes, montre bien pourtant que ce n’était pas contre le parti (communiste), mais bien pour appuyer son « aile réformatrice » que les premières actions ont été menées. En tout cas cet album est très bien fait du point de vue des informations. Il brosse en effet un bon portrait de l’évolution de la Chine depuis la mort de Mao jusqu’à cette année 1989, année symbolique s’il en fut de la chute de certaines dictatures. Une grande partie de l’album prend le temps d’expliquer les tenants et aboutissants, de présenter les protagonistes, les ambiguïtés qui vont se faire jour, pour bien comprendre la violence qui va finalement s’imposer, alors même que la Chine est en train de s’ouvrir économiquement (ce qui va démontrer la grande compatibilité entre dictature et capitalisme, mais c’est un autre débat). C’est très instructif et bien construit. Mais dans les détails, c’est un peu didactique (pas trop quand même), et le dessin d’Améziane est un peu statique – tout en étant très clair. Mais le but recherché par les auteurs est clairement atteint, à savoir mettre en lumière et en perspective un événement majeur, aujourd’hui un peu oublié et/ou idéalisé. A noter que les principaux protagonistes sont présentés dans une courte biographie en début d’album, ce qui est une bonne idée.

09/07/2020 (modifier)