Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Oliver Page & les tueurs de temps

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Un parasite menace l'humanité. Il faudra une machine à voyager dans le temps pour la pourchasser.


Voyages dans le temps

Wynn et Bogdan sont en mission de reconnaissance. Comme d'habitude, l'air est irrespirable, la pluie brûlante et il y a des explosions de toutes parts. Ils sont donc armés et protégés par leur armure high-tech. Alors qu'ils marchent en explorant les alentours, Wynn remarque quelque chose qui a bougé dans les parages. Bogdan se rapproche de la sombre corniche et finit par apercevoir deux yeux luisants qui les observent. C'est une des dernières créatures qu'il reste de cette espèce. Bogdan s'arrête et dégaine tout doucement. Il fait finalement feu, mais la créature a le temps de s'enfuir. Les deux soldats se précipitent à sa poursuite. La créature est blessée : elle laisse derrière elle des taches de sang. La piste est donc facile à suivre. Bogdan se dépêche et finit par arriver devant sa proie. Mais ce qu'il traque gît déchiquetée devant lui. Il n'a pas le temps de réagir, qu'une pluie d'acide tombe sur ses épaules. Il redresse la tête et une monstruosité se jette sur son casque. Wynn finit par arriver et comprend qu'il est trop tard. Bogdan n'est plus lui-même, il a le regard vide et vitreux. Wynn ne sait pas quoi faire : doit-elle lui tirer dessus pour mettre fin à son calvaire ou doit-elle le suivre ?

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Janvier 2020
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Oliver Page & les tueurs de temps
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

05/07/2020 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Après une curieuse introduction se situant en l'an 2544 dans une Terre complètement détruite, on va faire un tour dans le passé en 1875 en Perse pour des fouilles archéologiques, puis à Londres. On va d'ailleurs beaucoup voyager dans le temps car c'est bien de cela dont il s'agit. Pour autant, le voyage dans le temps n'est qu'un moyen pour arrêter un parasite d'origine extraterrestre qui prend possession des corps d'humains ou d'animaux en s'installant dans le cerveau. C'est facilement reconnaissable à des yeux démoniaques jaunis. Il y a un passage qui n'est pas du tout crédible quand notre héros Oliver Page est projeté en 2019 et qu’il sait très vite se servir d'un ordinateur en digne gentilhomme du XVIIIème siècle. Pour autant, j'avoue qu'on passe un très bon moment de divertissement comme quand on regarde un film de science-fiction. Les auteurs Desberg associé à Griffo ont un certain savoir-faire et le tout fonctionne bien.

05/07/2020 (modifier)