Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Nellie Bly

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

La vie exceptionnelle de la première journaliste d'investigation.


1872 - 1899 : de la IIIe république à la fin du XIXe siècle Auteurs Italiens Biographies Documentaires Journalistes La BD au féminin Nouveautés BD, comics et manga

En 1885, Elizabeth Jane Cochran dézingue un article misogyne appelant les femmes à rester à la maison. La lettre est tellement bonne que le rédacteur en chef du Dispatch l’embauche, elle devient alors Nellie Bly. Mais les rubriques pour dames l’ennuient. Elle part s’installer au Mexique, tient six mois avant de fâcher les autorités et file à New York pour rejoindre le New York World de Joseph Pulitzer. Elle devient la pionnière du reportage clandestin, infiltre une usine de boîte de conserves, un cabinet de recrutement de domestiques, un asile psychiatrique, et effectue un tour du monde en 72 jours qui la rendit mondialement célèbre. Bref une journaliste intrépide,une femme fascinante et un authentique modèle ! (texte : Steinkis)

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Juin 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Nellie Bly
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

20/06/2020 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

J'avais vaguement entendu parler de Nellie Bly, considérée comme l'une des pionnières du journalisme d'investigation, et une figure féministe de premier plan, mais je n'en savais pas grand-chose. Cet album vient à point pour combler, au moins de manière superficielle, mes lacunes. Car cette femme a eu un destin exceptionnel. Repérée par le propriétaire d'un quotidien après sa lettre d'indignation concernant un éditorial masculiniste, elle se voit mise au défi d'infiltrer différents milieux dans lesquels les femmes sont victimes de violence ou d'injustice. A force de persévérance, d'énergie, de convictions, elle parvient à se faire engager dans le milieu journalistique, alors ultra-massivement masculin, puis à se faire remarquer par les professionnels et le public. Le point culminant de sa carrière sera ainsi sans doute son tour du monde en moins de 80 jours (un peu plus de 72, en fait), réalisant le roman de Jules Verne (qu'elle rencontra en cours de route, à Amiens) à une époque (la fin du XIXème siècle où voyager seule était impensable. La BD, qui compte tout de même près de 150 pages, ne s'attache pas à retracer de manière exhaustive ces hauts faits, mais à les inclure dans un récit sur sa vie, qu'elle eut la gentillesse de raconter à deux apprenties journalistes à quelques mois de sa disparition. L'itinéraire hors du commun d'une femme proactive, déterminée et libre, qui a surmonté les handicaps et les préjugés inhérents à son sexe, au nom de sa seule passion : le journalisme. Quelques (très rapides) portraits de femmes journalistes qui ont compté et comptent encore. Nellie Bly a ouvert une voie, c'est une figure à admirer pour les jeunes femmes d'aujourd'hui. La journaliste italienne Luciana Cimino nous propose donc un album essentiel, accompagnée au dessin par son compatriote Sergio Algozzino, qui indique dans les bonus avoir mis du temps à trouver la technique adaptée à son récit ; après avoir essayé l'aquarelle il s'est rabattu sur le numérique, lequel lui a permis de nuancer son trait et ses ambiances de bien des manières ; et je dois avouer que son trait "épaissi", tel qu'il le décrit, permet de bien saisir les expressions des personnages, et que sa mise en scène est fort réussie. Un album que je recommande.

20/06/2020 (modifier)