Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Mayme Angel (Meimii Angel)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Un shojo qui se passe au Far West !


1816 - 1871 : De la chute du Premier Empire à la Commune Kodansha La BD au féminin : le manga Shojo

À l'époque des pionniers du Far West, Mayme, adorable petite fille, vit paisiblement avec sa mère et ses sœurs. Son rêve est de partir pour l'Oregon afin d'y retrouver Johnny, son amour d'enfance. Quand le jour du grand départ vers l'ouest arrive enfin, Mayme fait la rencontre de Sammy. Le chemin du convoi s'annonce long et semé de nombreuses embûches... Mayme parviendra-t-elle à retrouver son amour d'enfance ? Texte : L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Décembre 2006
Statut histoire Série terminée (republié en 2 tomes) 4 tomes parus
Couverture de la série Mayme Angel
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

19/04/2020 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Un vieux shojo qui se passe au Far West. C'est par la dessinatrice de Candy Candy et on reconnait bien ce style vieux shojo juste en regardant les dessins. Cela met en vedette une jeune fille qui va finir par partir avec sa famille pour l'ouest. Le début est classique et aussi franchement moyen. Si je ne me trompe pas, c'était la première oeuvre où Igarashi était auteure complète et ne dessinait pas le scénario d'un autre et disons que ça se voit. J'ai senti qu'elle improvisait un peu son scénario. On a aussi droit aux clichés des shojos de l'époque quoique parfois il y a des surprises Par exemple, il y a la méchante fille riche qui semble bien partie pour devenir la rivale de l’héroïne qui va lui rendre la vie impossible sauf que bien vite elle devient pathétique et sert uniquement pour des gags. Bien sûr c'est un shojo donc il y a de la romance. Ainsi, l’héroïne aime son ami d'enfance qui est parti à l'ouest et donc lorsque sa famille va vers l'ouest, elle est bien contente parce qu'elle va pouvoir le retrouver et évidemment il va y avoir plein de péripéties. Le scénario devient plus intéressant lorsque l'auteure montre les difficultés que les pionniers de l'époque ont dû subir, mais cela devient vraiment bien et mieux maîtrisé dans la seconde partie lorsque les méchants de l'histoire débarquent enfin. Le scénario devient un peu captivant et il y a de la tension durant plusieurs scènes. L'auteure a aussi réussi à me surprendre par moments et certains personnages sont un peu plus complexes qu'ils ne le semblent a priori. Cela reste tout de même un shojo alors il y a les défauts du genre qui risquent de faire fuir les lecteurs allergiques au genre. Le plus gros défaut selon moi est que c'est un peu trop mélodramatique par moment. Il y a des bonnes scènes qui sont un peu gâchées parce que la manière dont les personnages expriment leurs émotions semble un peu exagérée et l'auteure a un peu trop tendance à faire dire à ses personnages les mêmes choses (j'ai pas besoin que l’héroïne dise tout le temps que tuer pour se venger c'est mal, j'avais compris la première fois !). Donc voilà pour la première moitié de la série je mettrais 2.5 étoiles et pour la seconde je mettrais 3.5 étoiles. Au final, je mets 3 étoiles et je conseille surtout la lecture aux fans des vieux shojos style Candy Candy.

19/04/2020 (modifier)