Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Gerard Way présente Doom Patrol

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Le run de Gerard Way sur Doom Patrool, l'équipe de super-héros la plus bizarre de l'univers DC.


DC Comics Super-héros Univers des super-héros DC Comics Vertigo

Casey Brinke, une jeune ambulancière sans histoire, fait la rencontre fortuite de Cliff Steele alias Robotman, et se voit projetée dans un univers surréaliste où l'imagination a depuis longtemps pris le pouvoir. Elle y croise d'étranges personnages, des parias, mis au ban de la société en raison de leurs pouvoirs hors-normes ou de leurs handicaps physiques, et décide de se joindre à eux pour contrer la conspiration. Ensemble, ils forment la Doom Patrol, et comptent bien redéfinir les limites de la bande dessinée. Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateurs
Coloristes
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 11 Octobre 2019
Statut histoire Série en cours (prévue en 2 tomes) 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Gerard Way présente Doom Patrol
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

20/03/2020 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

La Doom Patrol est une équipe de super-héros qui m'intéressait un peu à cause de l'apparition de certains membres de l'équipe originale dans ''The New Teen Titans''. Je trouvais que les personnages étaient intéressants et originaux alors lorsque j'ai vu l'album en bibliothèque, je l'ai emprunté. Au vu de ma notre, vous voyez que je n'ai pas accroché. Cette incarnation moderne de la Doom Patrol doit beaucoup au run de Grant Morrison datant du début des années 90, que j'ai pas encore eu la chance de lire (Urban Comics a décidé que c'était intelligent de commencer à publier les histoires de Grant Morrison APRÈS la publication du premier tome du run de Gerard Way) et donc il y a probablement des éléments que je n'ai pas compris parce que je n'ai pas lu ses récits. Il faut dire aussi que le ton est déroutant vu qu'on est dans du délire métaphysique. Moi j'avais en tête les numéros des Teens Titans avec les membres survivants de la Doon Patrol et c'était des aventures avec un ton classique de comics de super-héros des années 70-80 et je dois dire que je préfère ça à ce que l'on retrouve ici. Je n'ai rien contre l'absurde, mais là j'ai eu l'impression que le scénariste fait n'importe quoi pour s'amuser. Je préfère mille fois le ton de Way dans sa série ''Umbrella Academy'' qui avait des concepts bizarres, mais qui racontait tout de même une histoire d'aventure facile à suivre alors que là je ne sais même pas trop où l'auteur voulait en venir. L'humour ne fonctionne pas et je me foutais bien de ce qui arrivait aux personnages. Dommage parce que j'aime bien le concept des personnages de la Doom Patrol et j'espère un jour lire leurs aventures dans un style qui me plait mieux.

20/03/2020 (modifier)