Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Cauchemars de Neal Adams

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Recueil d'histoires dessinées par Neal Adams.


DC Comics

Neal Adams est un dessinateur important qui a marqué l'histoire des comics. C'est pour cela que les éditions du Fromage ont publié ce recueil d'histoires dessinées par Neal Adams. On retrouve des histoires fantastiques, des histoires de guerres et même une histoire sur Clark Kent !

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 1979
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Cauchemars de Neal Adams
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

16/02/2020 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Un vieil album intéressant si comme moi on adore le trait de Neal Adams. Toutefois, il faut clairement avouer que ce n'est pas un album indispensable. Déjà, du coté éditorial cet album a mal vieilli, lorsqu'on compare aux albums d'oeuvres patrimoniales et autres intégrales de vieilles bandes dessinées qui sortent de nos jours. On a droit à une préface qui explique pourquoi l'éditeur publie ces histoires et puis c'est tout. Il n'y a pas de dates sur la plupart des histoires, mais apparemment c'est en ordre chronologique. Contrairement à ce qu'indique la couverture, Adam n'est pas le seul auteur des histoires. La plupart ont un scénariste et parfois il ne fait qu'encrer des histoires selon la préface ! Ah oui certaines histoires n'ont pas de crédit donc aucune idée si Adams est le scénariste ou non ou s'il est dessinateur ou simplement encreur. Vraiment pratique, hein ? Sinon, c'est un recueil d'histoires fantastiques et de guerre (avec tout de même une histoire qui montre Clark Kent, l'identité secrète de Superman, au prise avec un problème qu'il ne peut pas simplement résoudre en devenant Superman) et la plupart finissent par un twist final. Il y a quelques réussites, mais la plupart du temps c'est trop court pour être mémorable et/ou la fin est vraiment clichée et parfois les éléments fantastiques ne sont pas très compréhensibles, hormis le fait que les auteurs voulaient surprendre leurs lecteurs. Ajoutons que si le dessin de Neal Adams est beau, je le préfère encore mieux en couleur (les couleurs des comics de l'époque, pas les couleurs moches modernes qu'on retrouve maintenant dans les Batman qu'il a dessinés). Donc un album dont la plupart du contenu est moyen, s'adresse surtout aux fans de l'auteur qui veulent tout posséder de lui et qui aujourd'hui semble valoir très cher alors que pour moi ça vaut au maximum 5 euros. Si vous trouvez l'album pour pas cher dans une bouquinerie, achetez-le sinon passez votre chemin.

16/02/2020 (modifier)