Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Un auteur de BD en trop

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Daniel Blancou aborde à travers un récit drôle et féroce : la trahison, la création, le rapport aux autres… Universel.


Nouveautés BD, comics et manga Profession : bédéiste

Daniel, auteur de BD sans grand talent, tombe par hasard sur Kévin, ado amorphe, auteur de quelques planches faites à la va-vite. Sauf que ces planches… sont tout simplement géniales ! Ambitieuses, novatrices, magnifiques, intelligentes : le choc est violent pour Daniel, qui subit durement la comparaison. Daniel envoie alors le projet à son éditeur, en se faisant passer pour l’auteur. Aussi enthousiaste que surpris, l’éditeur le signe illico et vise le festival d’Angoulême pour la sortie de l’album… À la clé : quitte ou double ! Le succès si ça marche, la honte du plagiat si Daniel se fait prendre…

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Janvier 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Un auteur de BD en trop
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

07/02/2020 | Calimeranne
Modifier


L'avatar du posteur Calimeranne

Daniel est un auteur de BD qui aimerait raconter des histoires rigolotes, mais reste cantonné aux documentaires. Ses albums ayant peu de succès, il est plutôt au creux de la vague lorsqu’il rencontre un jeune homme qui lui montre les planches d’une BD qu’il écrit à ses heures perdues, et qui sont tout simplement géniales. Il ne tarde pas à s’approprier les dites planches… Daniel Blancou s’est mis lui-même en scène dans cette histoire, n’hésitant pas à faire preuve d’autodérision. Au passage, il n’épargne pas non plus les autres, qu’il s’agisse des éditeurs peu soucieux du sort des auteurs ou de la prof d’art contemporain snob au possible. Si l’ensemble est traité sur un ton humoristique, on ressent une pointe d’amertume à l’égard du milieu de la bande dessinée. Graphiquement, c’est un style très affirmé qui ne plaira pas à tout le monde ; personnellement j’apprécie énormément cette ambiance rétro, ce dessin simple et en même temps très précis. Pour peu que l’on connaisse certaines personnes ou certains lieux représentés, on les reconnait très aisément. De plus, j’ai aimé la mise en page soignée sur l’ensemble de l’album. Malgré la narration qui manque parfois de fluidité, et l’histoire qui ne réserve au final pas beaucoup de surprises, j’ai passé un agréable moment de lecture.

07/02/2020 (modifier)