Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Chroniques d'Under York

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

A New York, de nos jours, une jeune sorcière moderne se retrouve à devoir lutter contre des forces démoniaques qui veulent répandre le chaos.


Urban Fantasy

Chaque jour, la jeune métis Alison Walker vend des hamburgers dans le centre de New York pour subvenir à ses besoins. Mais aujourd’hui, elle est agressive avec les clients, car elle organise un vernissage de ses tableaux le soir-même, dans une galerie d’art cotée… et elle est à la bourre ! Magnanime, son patron lui donne son après-midi. Alison file donc pour terminer l’organisation de la soirée et elle doit pour cela passer par le métro… Un grand moment d’angoisse pour elle, qui n’était pas retournée dans « l’Under York » depuis des années. Car en plus d’être artiste-peintre en herbe, Alison est aussi une sorcière. Or en raison d’expériences traumatisantes, elle n’a plus exercé depuis des années. Le soir venu, elle a cependant son petit succès. Même le candidat aux élections municipales Aaron Stenford – qui fait craquer les filles ! – est venu, entouré de sa garde rapprochée. Visiblement, le talent d’Alison ne laisse personne de marbre. Hélas, c’est le moment que choisi Bayard, son propre frère, pour lancer un sortilège, depuis un pentacle dessiné sur la terrasse d’un toit voisin. Aussitôt les toiles prennent vie et se muent en de monstrueuses créatures chtoniennes pleines de tentacules qui s’emparent des invités… Alison n’arrive pas à le contrer et se retrouve téléportée dans un monde parallèle, jusqu’au cénacle d’une communauté de sorciers, dans l’Under York. Ils lui révèlent que l’heure est grave : sa famille est introuvable depuis qu’elle a dû invoquer un démon nommé Marduk…

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Mars 2019
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Les Chroniques d'Under York
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

26/01/2020 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Le prolifique Sylvain Runberg est encore aux commandes de cette nouvelle série destinée à la jeunesse et qui se passe dans un univers parallèle à celui de la fantastique New-York sur fond de campagne électorale. De l'urban fantasy par conséquent. On va suivre Alison Parker qui du haut de ses 19 ans se produit déjà dans une célèbre galerie new-yorkaise afin d'exposer l'ensemble des œuvres qu'elle a peintes. On pourrait penser que ces peintures un peu fantastiques sont bien l’œuvre de son imagination. Mais non, car cela traduit une double vie dans un monde peuplé de créatures monstrueuses. Elle doit sauver le monde d'une catastrophe sans précédent provoquée par un démon. Je n'ai rien à redire sur le graphisme qui fait très comics ainsi que sur le découpage plutôt dynamique de ce récit. Il me manque seulement l'envie de continuer tant les ingrédients sont déjà vus avec cette surdose de situations improbables. Si encore, on s'attachait à l'héroïne mais celle-ci semble surfaite. Les clichés sur fond de satanisme se multiplient. Il reste néanmoins un très agréable dessin qui remplit sa quote-part. Je ne suis pas preneur mais les plus jeunes s'y intéresseront peut-être.

26/01/2020 (modifier)