Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

La Naissance de la 2CV Citroën

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

L'histoire de la mythique 2cv, petit morceau de patrimoine national...


Automobiles Documentaires

Janvier 1928, Clermont-Ferrand. Alors que le public vient de se familiariser avec leur toute nouvelle mascotte du bibendum, les usines Michelin sont en pleine ébullition. Pour cause : les frères Édouard et André Michelin lancent une grande campagne. Des questionnaires sont envoyés en masse dans la France entière pour connaître les désirs de chacun sur l’auto populaire de demain. Initiative avant-gardiste ou pure recherche de profit supplémentaire ? Toujours est-il que de ce point de départ se racontera une histoire humaine et entrepreneuriale de presque vingt ans ponctuée de drames, de déceptions et de coups de génie, offrant au monde de l’automobile française l’un de ses modèles les plus mythiques : la 2CV ! Après La Naissance de la 4CV, découvrez avec la collection « Plein Gaz » l’histoire incroyable d’une autre célébrissime voiture populaire française – 5 millions d’exemplaires vendus à ce jour !

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Novembre 2019
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Naissance de la 2CV Citroën
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

16/12/2019 | Blue boy
Modifier


Par Blue boy
Note: 3/5
L'avatar du posteur Blue boy

Même si ce type d’ouvrage de commande n’est pas ce que je préfère, il faut bien avouer que j'avais au fond de moi envie de voir ce qu’elle avait sous le capot, cette « deudeuche », qui, de « vilain petit canard », est passée au statut de voiture mythique. La plus grande partie de l’ouvrage est ainsi consacré à la conception de ce véhicule atypique qui se voulait la première voiture populaire, une sorte de « Ford T à la française ». Depuis l’instant, en 1923, où les frères Michelin en ont eu l’idée —leur but étant d’écouler le plus de pneus possibles ( !) — jusqu’à sa présentation en 1948 au Salon de l’automobile, 25 années se seront écoulées pour qu’enfin la 2CV puisse voir le jour. Un accouchement laborieux, victime des réticences des constructeurs et des aléas de l’Histoire, qui aurait pu se révéler un échec si le designer italien Flaminio Bertoni n’avait apporté sa touche au look unique d’une auto dont les prototypes étaient d’une laideur édifiante. On apprend donc pas mal de choses, notamment que Le Corbusier avait également planché sur un projet similaire de voiture populaire. Avec un dessin franco-belge aux accents hergéens, cet ouvrage a toutes les qualités requises pour plaire aux vieux enfants un brin nostalgiques pour qui cette bagnole minimaliste et poussive aux suspensions décoiffantes faisait partie du paysage et se laissait contempler avec un mélange de moquerie et de tendresse, et un peu de pitié aussi peut-être…

16/12/2019 (modifier)