Contro Natura (Unnatural)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Au croisement de SkyDoll et Blacksad, Contro Natura est une aventure bestiale et sexy où, derrière le masque animal, se cachent des pulsions bien humaines.


Animalier Image Comics

Dans un monde peuplé d'animaux anthropomorphes, la loi n'admet que l'union d'individus de même race. Les transgresseurs sont sanctionnés et emprisonnés, accusés d'être « Contre nature ». Leslie, elle, est un cochon simple qui aime les sushis et la musique, forcée de faire un travail qu'elle déteste pour survivre. Cette jeune femme de vingt-cinq ans vit avec Trish, sa meilleure amie, rêvant, comme tous les gens de leur âge, d'une vie différente. Mais les rêves peuvent être dangereux, surtout lorsque c'est un loup inquiétant qui les peuple et que, au réveil, Leslie commence à se sentir observée...

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Novembre 2018
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Contro Natura
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

19/11/2019 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

J’ai beaucoup aimé le concept même de ce récit. Cet univers animalier dans lequel l’intolérance prend une forme ‘acceptable’ rappelle par plusieurs aspects notre propre société dans laquelle les discours politiques prônant l’intolérance, le rejet de l’autre –qui sous des prétextes religieux, qui sous des prétextes économiques- foisonnent. La société imaginée par Mirka Andolfo, dans laquelle il est interdit pour des animaux de races différentes ou de sexe identique d’entretenir des relations amoureuses, donne une belle image de ce qu’un parti d’extrême-droite qui aurait obtenu le pouvoir pourrait proposer comme norme de valeur. C’est très bien fait car présenté avec des nuances qui font que ces lois peuvent de prime abord sembler acceptables. J’ai également beaucoup aimé le dessin de Mirka Andolfo. Ses animaux anthropomorphes sont joliment croqués. Le trait est bien lisible, la mise en page est impeccable, le découpage est bien équilibré. C’est vraiment très agréable à lire comme à regarder. J’ai par contre été moins séduit par l’évolution de l’intrigue. Passe encore sa dimension fantastique (je ne suis pas fan du genre mais cet aspect est quand même bien maîtrisé), c’est surtout au niveau de la psychologie des personnages que ça a quelque peu coincé chez moi. Et surtout pour l’une d’entre eux qui finit par tourner pire qu’une girouette dans un tourbillon automnal. C’est con parce que, pour le reste, j’avais vraiment été pris par ce récit. Du coup, je reste à 3/5 mais c’est un album qui mérite d’être lu. Il a suffisamment de qualités pour que l’on oublie ses petits défauts (et le dessin est vraiment très agréable).

19/11/2019 (modifier)