Et nos lendemains seront radieux

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Jeunes conseillers politiques, Sylvain et Camille sont aussi frère et sœur. Un soir, alors que les éléments extérieurs se déchaînent, ils se retrouvent isolés avec la Présidente de la République au fort de Brégançon. Le moment idéal pour une prise d'otage...


Environnement et écologie

Les deux idéalistes décident d'imposer au pays entier une politique écologiste ! Peut-on sauver la planète le temps d'un orage ?

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Avril 2019
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Et nos lendemains seront radieux
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

25/10/2019 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Voilà une BD qui m'a laissé vraiment perplexe. Je n'ai pas su comment l'appréhender. Pour résumer l'histoire, Sylvain et Marion sont frère et soeur, éduqué par un père militant écolo qui va faire d'eux des sortes d'éco-terroristes super-intelligents, capables d'ourdir secrètement pendant 6 ans leur plan pour prendre en otage. Et par le biais d'une tempête qui bloque la présidente française seule avec eux deux dans le fort de Brégançon, ils vont tenter de la forcer à accepter leurs idées écologiques très radicales et à changer immédiatement la société française, par la force s'il le faut, et tant pis si cela implique des morts et des contraintes dignes des pires états totalitaires car c'est ça ou bien la mort pour la planète entière. Pour convaincre la présidente, ils ne vont pas faire usage de la force mais plutôt l'empêcher de chercher du secours ailleurs et faire preuve d'une persuasion assez insistante à laquelle la présidente semble cependant assez sensible, aussi extrêmes que puissent être certaines de leurs idées. Ça ressemble à un polar à suspense teinté de politique mais la manière dont il est mis en scène est étrange. Le ton n'est que moyennement réaliste et on a bien du mal à imaginer le ou la présidente de la France se retrouver dans une situation aussi ubuesque. Cela ressemble aussi beaucoup à un pamphlet extrémiste en matière d'écologie, le genre qui affirme que la situation est déjà perdue et donc qu'il faut immédiatement changer radicalement la société humaine sous peine de tous crever. Et qui impose des réformes mais sans donner en contrepartie d'explication ou de raisonnement. Cela dit juste : il faut faire ça, point, et si vous ne le faites pas, vous êtes morts. A moins de prêcher un converti, cela ne permet pas vraiment de convaincre un lecteur lambda. C'est parfois tellement exacerbé que j'ai cru à un récit au second degré mais je n'y ai pas trouvé d'humour. Et ça se termine aussi plutôt abruptement. Tant et si bien que j'étais vraiment circonspect et je dois dire que j'ai assez peu apprécié cette lecture même si elle peut surprendre.

25/10/2019 (modifier)