Le Fils de l'ours

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Servais narre ici une légende alsacienne portée par un dessin évocateur et poétique. Une histoire tragique et sublime qui permet de saisir à quel point nos régions gardent encore bien des secrets.


1643 - 1788 : Au temps de Versailles et des Lumières Aire Libre Grand Est Jumeaux, jumelles Nouveautés BD, comics et manga Ours et nounours Servais

Lorsque l'Empereur Charles III le Gros répudie sa femme Richarde en 880, elle retourne dans son Alsace natale suite à une vision. Là où une ourse gratte la terre pour enterrer son petit, elle devra construire une abbaye. Quelques années plus tard, l'abbaye d'Andlau sort de terre et sera liée à cet animal, roi des forêts. Bien des années plus tard, en 1760, en plein coeur de la vallée de Munster, un village festoie. Le fils encore jeune du plus important fermier de la région ne laisse pas le coeur d'Eva et de Maria insensible. Ces jumelles, que tout oppose pourtant, le trouvent charmant. Mais le père du garçon ne voit pas cela d'un bon oeil et il interdit fermement à son fils de les côtoyer. Mais les interdits sont faits pour être bravés, et à 18 ans, il est difficile de penser au lendemain. Lorsqu'un ours est aperçu dans la vallée, les chasseurs décident de traquer la bête. Mais Eva compte bien le voir avant, d'autant qu'elle connaît la légende d'Andlau et souhaite rencontrer ce gigantesque animal pour de vrai. Maria, moins sereine, va la suivre bien malgré elle. Se noue alors sous les frondaisons et dans la montagne le destin entremêlé de ces humains et de ces animaux.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 18 Octobre 2019
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Fils de l'ours
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

17/10/2019 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Le Fils de l'ours est une légende relativement réaliste. Même si son introduction se déroule en 880, l'histoire principale a pour cadre la seconde moitié du 18e siècle dans les Vosges alsaciennes. C'est l'histoire de deux jolies jumelles amoureuses d'un garçon. L'une d'entre elles couchera avec lui. Et l'une d'entre elles, fascinée par ces animaux, se laissera volontairement enlevée par un ours et donnera naissance à un enfant qu'elle élèvera jusqu'à sa majorité avec l'animal comme parrain et protecteur. Mais laquelle des deux jumelles est-elle vraiment ? Et qui est le père de l'enfant ? Jean-Claude Servais est dans son domaine de prédilection : la campagne traditionnelle et une fable proche de la nature. Il déménage ici de sa Wallonie habituelle vers les montagnes d'Alsace. Je dois avouer que j'apprécie davantage ce nouveau décor que je trouve plus évocateur, avec une ambiance et des décors quasi-médiévaux fouillés et esthétiques. Son style très réaliste fonctionne ici pleinement. L'histoire est bien menée mais légèrement convenue. Seule la personnalité étonnante de ces deux jumelles à la fois fusionnelles et différentes étonne un peu au départ. Mais la suite apportera relativement peu de surprises. Cela se lit comme une légende divertissante, promenant le lecteur dans un agréable décor dépaysant, mais d'autres œuvres de l'auteur ont déjà su être plus marquantes.

17/10/2019 (modifier)