The Rising of the Shield Hero

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Un jeune homme projeté dans un univers de RPG se retrouve non seulement avec une arme faible, mais devient un paria à la suite de la trahison de sa partenaire.


Jeux de Rôle Media factory Seinen

Naofumi est projeté dans un monde proche en tout lieu d’un jeu de rôle d’heroic fantasy. Mais alors que d’autres héros ont été dotés d’armes offensives redoutables, Naofumi hérite d’un bouclier aux capacités limitées pour progresser dans ce jeu où le danger peut surgir à chaque instant. Trahi par sa partenaire et vilipendé par la population, le jeune homme ne peut désormais compter que sur lui-même pour survivre dans cet univers hostile… et peut-être sur une jeune fille désœuvrée aux ressources insoupçonnées. Texte:L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Juin 2016
Statut histoire Série en cours (13 tomes parus au Japon, série en cours) 13 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série The Rising of the Shield Hero
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

13/08/2019 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

The Rising of the Shield Hero est encore une adaptation d'un light novel où un Japonais se retrouve dans un monde de médiéval fantastique proche des RPG. J'ai connu l'existence de cette série lorsqu'elle a été adaptée en anime et qu'elle a créé une controverse, du moins dans l'ouest. En effet, ce qui arrive au début est que non seulement le pauvre héros se retrouve avec une arme minable alors que les autres Japonais qui ont été choisis ont des armes plus puissantes, il se fait faussement accuser de viol par une femme qui l'a arnaqué et c'est mal parce que les fausses accusations de viol n'existent pas apparemment et qu'on est dans une époque où il faut prendre les accusations de viol au sérieux. Bon comme le viol est un sujet très sérieux que je ne maîtrise pas trop, je préfère ne rien dire de plus sur cet élément du scénario. Un autre élément de controverse est que le héros achète une petite fille esclave et devient un gentil maître avec elle et donc elle devient sa première vraie amie vu que le reste du monde le prend pour un sale violeur (qui on notera n'est pas en prison). Ça m'a pas trop dérangé parce que j'imaginais que c'était juste un monde où l'esclavagisme était normal, comme au Moyen Age donc sauf que dans le tome 2 il y a une scène où les gens découvrent que le héros et ben il y a une esclave et sont en colère parce que l'esclavagisme est mal et l'esclave va protéger le héros et de ce que j'ai compris c'est lui qui a raison et les autres sont des gros cons. Euh...C'est quoi le putain de message ? L'esclavagisme, c'est bien ? J'ai tellement détesté la scène que j'ai totalement décroché du récit et j'ai fini par abandonner après avoir fini le tome en question. De toute façon je trouvais que c'était moyen et qu'en dehors de la controverse, il y a rien qui le différencie trop des dizaines de séries qui sont sorties ces dernières années sur un type qui se retrouve dans un autre monde. J'ai vu des images de l'anime sur tumblr et je sais que le héros va finir par devenir super fort et va être entouré de belles filles. Bref, avant que je décroche je trouvais que ça se lisais sans plus. Donc voilà je viens de présenter un des light novel les plus controversés que je connais. Si ça vous intéresse, libre à vous de le lire. Personnellement, je me fous si les tomes suivants sont mieux ou non, j'ai lu deux tomes et ça m'a suffit.

13/08/2019 (modifier)