Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Spirou - Défenseur des Droits de l'Homme

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Le 10 octobre 2018, le journal Spirou sortait un numéro spécial sur les 70 ans de la Déclaration des droits de l'Homme. Au sommaire, la Déclaration (et tout ce qui la touche) illustrée par les auteurs les plus talentueux de la bande dessinée francophone qui ont accepté de mettre leur personnage de papier au service de la cause. Se battent ainsi en faveur des droits de l'homme : Spirou, le Marsupilami, les Nombrils, Dad, Olivier Rameau, le Petit Spirou, Blake et Mortimer, Cédric, Cubitus, Le Chat, Lucky Luke, Nelson et bien d'autres.


Collectif Journal Spirou

Le 10 octobre 2018, le journal Spirou sortait un numéro spécial sur les 70 ans de la Déclaration des droits de l'Homme. Au sommaire, la Déclaration (et tout ce qui la touche) illustrée par les auteurs les plus talentueux de la bande dessinée francophone qui ont accepté de mettre leur personnage de papier au service de la cause. Se battent ainsi en faveur des droits de l'homme : Spirou, le Marsupilami, les Nombrils, Dad, Olivier Rameau, le Petit Spirou, Blake et Mortimer, Cédric, Cubitus, Le Chat, Lucky Luke, Nelson et bien d'autres. Devant le succès de ce numéro, les éditions Dupuis et l'ONU ont décidé d'éditer un album reprenant l'essentiel de ce matériel. Outre ces trente-quatre pages de bande dessinée, l'album est complété par des rédactionnels qui racontent toute l'histoire de la Déclaration ainsi que les avancées et les défis les plus récents en la matière. Un détail : tous les bénéfices de la maison d'édition et les droits d'auteurs seront reversés à une organisation liée à l'ONU. Un album drôle, éducatif et dont les bénéfices vont à une bonne cause ? Que demander de plus...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 14 Juin 2019
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Spirou - Défenseur des Droits de l'Homme
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

30/06/2019 | Ro
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Un album collectif sur la Déclaration des droits de l'Homme et il y a une BD pour chaque article de cette déclaration. Comme on peut s'attendre d'un album collectif où chaque auteur a droit à une ou deux pages, les résultats sont inégaux quoique globalement c'est pas mal. Le principal problème de cet album selon moi est que la plupart du temps la chute finale du gag était convenue. J'ai souvent souri, mais je n'ai pas vraiment ri. J'ai surtout apprécié lorsqu'un auteur illustrait un droit sans qu'un ou des personnages se réfèrent à la Déclaration parce que souvent lorsque c'était le cas, je trouvais que ça manquait de naturel. Je pense que le meilleur gag vient de Bouzard, qui illustre de manière bien amusante un de nos droits fondamentaux. Les textes éducatifs sont intéressants. Un album à emprunter par curiosité.

06/02/2020 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Un album où chaque page ou double page est réalisé par des auteurs du journal de Spirou mettant en scène leurs personnages habituels pour illustrer successivement les 30 articles de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. L'ensemble est accompagné de texte rédactionnel et de photos expliquant l'origine de cette Déclaration, sa création et l'objectif du Haut Commissariat aux Droits de l'Homme de l'ONU. C'est d'ailleurs à ce dernier que seront destinés les bénéfices des ventes. Parmi les personnages, on retrouve les Spirou d'Emile Bravo et de Yoann et Vehlmann, le petit Spirou de Tome et Janry, le Ptirou de Verron et Sente, l'Agent 212 de Kox et Cauvin, le Marsupilami de Batem et Colman, les Nombrils de Dubuc et Delaf, le Zorglub de Munuera et d'autres séries originales récentes comme Roger et ses Humains de Paka et Cyprien, les Cavaliers de l'Apocadispe de Libon, Imbattable de Jousselin, FRNCK de Cossu et Bocquet, ou encore Telemaque de Ruiz et Kid Toussaint. Graphiquement parlant, ce sont donc tous des professionnels qui offrent un collectif maîtrisé et agréable à regarder. Au niveau du scénario, c'est un peu plus inégal ceci dit. Car certains n'ont pas trop réussi à se séparer du côté didactique de la mise en scène des articles de Droits de l'Homme concerné ou du dialogue de présentation. Ces pages-là ne sont pas très amusantes car trop convenues. D'autres par contre ont réussi à faire un pas plus loin et à user du thème de ces articles pour offrir un récit à la fois drôle et bien vu pour être justement en lien avec l'idée de l'article elle-même. Cette page là par exemple est toute bête mais le ballon de Bouzard m'a bien fait rire. Les planches des Nombrils, de Imbattable, FRNCK et du Spirou de Yoann et Vehlmann me font également bien sourire, pour ne citer qu'elles. Quant au rédactionnel, il est intéressant même si on peut regretter que ce conseil de l'ONU chargé des Droits de l'Homme n'ait au final qu'un avis consultatif, avec l'impuissance que cela peut signifier parfois. Du coup, j'imagine que davantage que les bénéfices de la vente des albums, c'est surtout de permettre aux lecteurs de découvrir le contenu complet de cette déclaration, et pas seulement son premier article le plus connu, qui doit être salué avec cet album et par les instances de l'ONU.

30/06/2019 (modifier)