Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

La Vampire de Barcelone

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Une croque mitaine sévit dans les rues de Barcelone


1900 - 1913 : Du début du XXe siècle aux prémices de la première guerre mondiale Barcelone Editions du Long Bec Espagne

En 1912 une fillette est enlevée dans les rues de Barcelone Cet enlèvement met la pression sur le juge Fernando De Prat. Alors que l'enfant est retrouvé le juge s'apercoit vite qu'en fait son enquête ne fait que commencer

Scénariste
Dessinateurs
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 25 Mai 2019
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Vampire de Barcelone
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

09/06/2019 | sloane
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Je ne connaissais pas cette histoire de tueuse d'enfants dans les bas fonds et également milieu huppé de Barcelone. On va assister à l'arrestation de cette monstrueuse vampire en Mars 1912 (époque du naufrage du Titanic) et surtout sur les méandres judiciaires mouvementées qui ont suivi son arrestation. On se rendra compte que cela ne sera pas facile pour le juge en charge de ce dossier tant il y aura des embrouilles et obstructions diverses pour l'empêcher de connaître la vérité. Les riches se sont souvent servis des pauvres pour leurs basses besognes. Et on dira encore une affaire de plus totalement étouffée. Sur le plan formel, c'est assez bien dessinée avec de grandes cases. Je regrette juste une aridité de certaines scènes qui n'ont pas mis en valeur toute la profondeur de ce récit. Les auteurs ont fait ce qu'ils ont pu pour souligner le caractère singulier de cette tueuse en série hors norme.

03/10/2019 (modifier)
Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Nous sommes face au récit d'un fait divers authentique qui a bouleversé l'Espagne entre février et avril 1912. C'est la nouvelle du naufrage du Titanic qui fera que la presse ne s’intéressera plus à cette affaire alors que l'enquête n'est pas close. La jeune Terésita est enlevée dans une rue de Barcelone, aussitôt l'opinion publique se mobilise et met la pression sur le juge De Prat. Au bout de quinze jours la fillette est retrouvée chez une femme qui déclare qu'elle ne l'a pas enlevé car c'est sa fille. Le juge De Prat y voit un mensonge et pense que des commanditaires hauts placés sont à l'origine de l’enlèvement, et si ce n'était pas le seul ? Ce thriller dans le Barcelone du début du XXème siècle est fort bien documenté sans doute d'ailleurs un peu trop. En effet il m'a été compliqué de m’immerger dans cette histoire assez touffue ou j'ai mis du temps à savoir qui était qui, la fille de qui, etc... Sur la forme c'est classique, rien de révolutionnaire. Le dessin n'est pas mauvais mais je lui trouve un côté un peu grossier, avec une colorisation informatique sans doute qui est informatique quoi, s'y ajoute pour les enfants de grands yeux genre manga, bon... Quant à la vampire du titre ici point d'effusion de sang la vilaine n'en buvait pas elle se contentait d'utiliser le sang de ses victimes pour fabriquer des philtres de toutes sortes.

09/06/2019 (modifier)