Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Voro

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Les aventures de Lilya, jeune apprentie voleuse bien décidée à se faire une place de choix au sein de la Guilde des Voleurs.


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Les Auteurs Nordiques Voleurs et cambrioleurs

Jeune apprentie voleuse, Lilya ne laisse personne lui casser les pieds... Pas même le grand maître de la guilde ! Il faut reconnaitre que ce dernier lui confie toujours les missions les plus ingrates, sous prétexte qu'elle n'est qu'une fille. Décidée à faire ses preuves malgré tout, Lilya se lance dans une affaire qui la dépasse et met en péril l’existence même de la guilde des voleurs !

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Janvier 2019
Statut histoire Série en cours - cycle(s) terminé(s) (cycles de 3 tomes) 6 tomes parus
Couverture de la série Voro
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

22/05/2019 | Mac Arthur
Modifier


Par PAco
Note: 4/5
L'avatar du posteur PAco

Après 4 tomes au compteur et un 5e qui devrait sortir incessamment sous peu, cette série s'installe plus que tranquillement dans le très bon ! "Tranquillement" n'est d'ailleurs certainement pas le bon mot, car notre jeune héroïne Lilya n'est pas du genre à se la couler douce, à se laisser faire et à fermer sa bouche. C'est d'ailleurs ça qui m'a surpris dans cette série fantasy au graphisme très orienté jeunesse mais qui petit à petit s'inscrit davantage pour un public ado voire adulte. C'est déjà le vocabulaire dans le premier tome qui m'a fait m’interroger sur le public cible et puis au fil des tomes la violence monte lentement mais surement en puissance pour arriver dans le tome 3 à du taillage dans le lard bien sanguinolent comme il faut lors d'une scène. Alors ok, c'est pas du Liberatore, mais chaud de ranger ça pour les moins de 12 ans. En tout cas, j'ai trouvé le premier cycle très bien construit, la narration impeccable et dynamique font oublier les quelques clichés qui peuvent être utilisés. Et puis la fraicheur et l'inconscience de Lilya qui font sa marque de fabrique ne sont pas non plus sans conséquences. Elle apprend lourdement à ses dépends qu'entre la théorie et la pratique, ça se passe rarement comme prévu et que ça peut coûter très cher... Côté dessin, Janne Kukkonen impose un style très "dessin animé" assez maitrisé et pleinement valorisé par la mise en couleur de Kevin Bazot. Découpages et cadrages servent parfaitement le rythme soutenu de la narration ce qui fait qu'on se laisse rapidement embarqué dans cette aventure épique. Une très bonne surprise, plus qu'à attendre le 5e tome !

12/08/2020 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Voro est une sympathique série d'aventure pour la jeunesse. Le monde dans lequel elle se déroule m'a un peu rappelé celui du jeu Skyrim, avec son cadre médiéval nordique, sa magie, ses statues et autres reliques. Et l'héroïne y serait membre de la guilde des voleurs, embarquée dans une intrigue qui la dépasse. S'il y a quelques éléments un peu convenus, en particulier le pêché d'orgueil de l'héroïne qui, pour prouver sa valeur, va se jeter dans le pétrin, c'est un scénario plutôt agréable qui retient bien le lecteur même s'il ne passionne pas outre mesure. Le dessin est lui aussi plaisant, simple et joliment colorisé. C'est un gentil divertissement de type fantasy, avec de l'action et du spectacle, qui plaira aux jeunes adolescents et peut-être aussi aux lecteurs plus âgés.

30/08/2019 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Voro est une série jeunesse sympathique et dynamique… mais qui ne présente rien de réellement novateur. Elle dispose cependant de suffisamment de qualités pour plaire à un jeune public. Celui-ci s’identifiera facilement à la jeune et dynamique héroïne. Il frissonnera au rythme des nombreux rebondissements qui jalonnent ce récit. Le dessin propre et net de l’auteur leur assurera une lecture fluide et aisée. La galerie de personnages, les décors et le bestiaire leur offriront autant de points d’accroche pour totalement s’immerger dans ces aventures. Classique dans son genre mais réalisée avec soin et enthousiasme, cette série devrait (je l’espère pour elle) trouver son public auprès des jeunes lecteurs. Et si je lirai le troisième tome avec plaisir, je ne recommande l'achat de la série qu'auprès des jeunes lecteurs. les adultes, eux -à moins d'être à mon image atteints de sénilité précoce- risquent de rester sur leur faim face à ce récit très conventionnel.

22/05/2019 (modifier)