Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Gens heureux lisent et boivent du café

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Un roman graphique poignant sur le thème de la résilience adapté du roman d'Agnès Martin-Lugand par Véronique Grisseaux et Cécile Bidault.


Adaptations de romans en BD Douleurs intimes Iles Britanniques La BD au féminin

Diane a perdu brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur qui continue de battre. Obstinément, douloureusement, Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. Afin d'échapper à son entourage qui l'enjoint de reprendre pied, elle décide de s'exiler en Irlande, seule.

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 31 Janvier 2019
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les Gens heureux lisent et boivent du café
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

08/05/2019 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Les gens heureux lisent et boivent du café. On pourrait penser a contrario que les gens malheureux ne lisent pas et boivent du thé. Il faut également dire que notre héroïne Diane est réellement à plaindre car elle vient de perdre brutalement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Elle est encore jeune mais elle est surtout désespérée. On ne peut pas dire qu'elle peut compter sur l'aide de ses parents qui lui reprochent son inconscience. Fort heureusement, il y a son meilleur ami Félix mais ce dernier est plutôt fantasque et attiré par la fête du slip à Ibiza. La meilleure solution pour elle afin de prendre le large est de partir vivre dans un coin paumé en Irlande là où il pleut souvent et où il y a beaucoup de vent. Quoi de mieux qu'une petite chaumière perdue au milieu de nulle part. Sauf qu'elle va faire la connaissance de son voisin et ce n'est pas un tendre. Va se nouer une relation faite d'hostilités croissantes. Bref, cela ne sera pas de tout repos pour Diane ! J'ai beaucoup aimé cette histoire qui nous fait sortir des sentiers battus. Il s'agit pour cette femme de retrouver le goût à la vie, de sortir des limbes du souvenir. Bref, de retrouver le chemin de l'existence et de tourner définitivement la page. Cependant, à fuir avec acharnement la vie, et elle finit par vous rattraper. La question que pose ce roman graphique est peut-on tomber amoureux d'une personne antipathique ? En effet, derrière cela, se cache souvent la souffrance car on devient hargneux à cause du chagrin. Peut-on voir au-delà des apparences ? C'est un thème qui m'est très cher. Un roman graphique assez poignant sur le thème de la résilience et adapté du roman d'Agnès Marin-Lugand. C'est un récit assez touchant et plein d'émotion ayant pour cadre les paysages et le climat irlandais. On va suivre tout le cheminement personnel de Diane dans sa reconstruction. C'est assez intéressant pour méditer et surtout aller de l'avant.

08/05/2019 (modifier)