Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Candy & cigarettes

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Elle a 11 ans, il en a 65, ils forment le duo de tueurs à gages le plus efficace du milieu !


Kodansha Seinen Tueurs à gages

Après une carrière brillante dans la police, Raizo n’aspire qu’à couler des jours paisibles, mais sa maigre retraite ne lui laisse pas le choix : il doit multiplier les petits boulots pour joindre les deux bouts. Sa rencontre avec la petite Miharu, tueuse à gages au service d’une mystérieuse organisation, va lui permettre de mettre du beurre dans les épinards et de bafouer allègrement les principes qui ont guidé toute son existence. Elle a 11 ans, il en a 65, ils vont rapidement former le duo de tueurs à gages le plus efficace du milieu !

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 27 Mars 2019
Statut histoire Série en cours (4 tomes parus au Japon, série en cours) 4 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Candy & cigarettes
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

01/04/2019 | Mac Arthur
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Bonbon et cigarette est une association assez particulière. Nous aurons droit à une gamine de 11 ans (genre Lolita) dont la profession est tueuse à gage avec un retraité de 65 ans qui était garde du corps dans un ministère. Ce dernier était un fonctionnaire qui ne peut malheureusement payer les frais médicaux et hospitalier concernant son petit-fils gravement malade. Question crédibilité, c’est vraiment nul. Question cliché, c’est à gogo. Et pourtant, c’est pas mal dans l’ensemble. L’auteur a réussi un véritable exploit en nous faisant aimer ces deux personnages qui évoluent dans un milieu assez glauque. Il y a de l’action et parfois des surprises ainsi que beaucoup d’humour. Bref, on ne s’ennuiera pas.

07/02/2020 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Ce manga ne renouvellera pas le genre. Il est même très caricatural puisqu’on retrouve beaucoup d’ingrédients déjà vus, et à de multiples reprises, par ailleurs. Jugez plutôt : - Un duo vedette composé d’un vieux de la vieille et d’une jeune adolescente impulsive ; - Une organisation secrète qui permet de « faire le bien » en dégommant tous azimuts ; - Des récits policiers où l’action l’emporte sur toute autre considération (suspense, logique… tout cela est très aléatoire face à l’action) ; - Une gamine de 11 ans utilisée comme symbole sexuel et sa petite culotte comme objet de fantasme (les amateurs de manga ne seront pas choqués tant c’est monnaie courante, … et d’autant moins que, dans le cas présent, ça reste très soft) ; - Une structure en courts récits dans lesquels on en apprend progressivement un peu plus sur le passé des personnages. Un intrigue plus générale et à plus long terme permet de créer un suspense sur la longueur mais chaque court récit peut se voir comme une histoire indépendante ; - Un dessin passe-partout, certainement pas mauvais dans le genre manga mais qui n’apporte lui non plus rien de neuf. Au final, cet album aurait pu rapidement tomber dans l’oubli. Pourtant, j’ai bien accroché. Le duo central n’a pas été sans me rappeler celui formé par Jean Reno et Natalie Portman dans Léon. L’action est bel et bien au rendez-vous. La narration est fluide. Le découpage en courts récits qui s’enchaînent est agréable. Elle a beau ne rien révolutionner, cette série est suffisamment efficace pour faire passer un bon moment de pure détente. Enfin, son côté pédo-érotique reste très soft (par rapport à beaucoup d’autres mangas), ce qui m’arrange énormément. A conseiller aux amateurs du genre mais une série qui ne convaincra sans doute pas les autres.

01/04/2019 (modifier)