Balades en philosophie

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

La philosophie éclairant nos questionnements quotidiens.


BDs philosophiques

La philosophie au quotidien en bande dessinée : des penseurs et leurs idées pour aborder des questions de la vie de tous les jours. Dans cet album, Janine amène avec humour la philosophie dans notre quotidien. Elle invite Platon à table, Descartes dans la salle de bains… Elle démontre que les idées ne périment pas. Loin d’être une discipline ancienne et figée, la philo devient une boîte à outils dans laquelle nous pouvons piocher concepts et notions qui nous permettent de mieux comprendre le monde. (site éditeur)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Mai 2018
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Balades en philosophie
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

05/03/2019 | Noirdésir
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Je n’ai jamais trop aimé la philosophie qui me fait penser à ces gens qui parlent pour ne rien dire en brassant du vent. La philosophie n’est pas faite pour des gens qui doivent se battre quotidiennement pour subsister dans la vie active. C’est plutôt une affaire d’intellectuels devant une bonne tasse de thé. Ce n’est pas pour rien que je me suis planté au bac avec cette matière où les correcteurs sont généralement d’obédience marxiste ce qui n’est guère favorable à un adorateur des States et de sa philosophie mercantile. Ceci dit, c’est un ouvrage didactique plutôt bien réalisé sur la forme et qui peut intéresser les gens aimant cette matière. Idéal par exemple pour des étudiants qui vont passer l’épreuve au bac. Pour tout dire, je me suis royalement ennuyé devant cette accumulation de concepts et de théories sur le sens des choses. Les explications m'ont semblé complètement tarabiscotées alors que je suis pragmatique et logique. Mais bon, c'est ainsi.

13/03/2019 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

L’auteure – que je ne connaissais pas – est professeur de philosophie, et a pour ambition de nous présenter sa passion, certains concepts, les « grandes figures », en les confrontant à l’évidence anodine de nos idées reçues. Même si le dessin (et le ton parfois) sont différents, il y a une un peu des bouquins de Marion Montaigne dans cet album, qui cherche à instruire sur un ton primesautier, avec quelques détails incongrus et rigolos dans les cases. Janine part de phrases quelconques, échangées avec des proches et, grâce à des digressions alimentées de citations d’auteurs divers (philosophes, de l’Antiquité aux contemporains, mais aussi quelques sociologues comme Bourdieu), montre ce qu’est un raisonnement philosophique, et en quoi la philosophie peut être utile quotidiennement, et qu’elle peut fournir des outils à tous. C’est un album plutôt épais, mais qui se lit rapidement –plusieurs pages muettes, et construction plutôt fluide). Si je n’achèterai sans doute pas cet album, je dois dire qu’il peut tout à fait trouver preneurs et, après un rapide feuilletage, l’achat peut être envisagé.

05/03/2019 (modifier)