Vous n'espériez quand même pas un CDD ?

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Au travers d'une quinzaine d'offres d'emplois fictives, Mathilde Ramadier nous décrit un entretien d'embauche.


Monde de l'entreprise

L’air faussement décontracté de la directrice des ressources humaines, le sourire narquois du jeune people manager censé vous mettre à l’aise, la question piège qui vous a déstabilisé, le café trop allongé que vous vous êtes forcé à boire, le tutoiement et la tape sur l’épaule qui sentent les faux espoirs… Que vous soyez un éternel stagiaire, en CDD ou en poste depuis le siècle dernier, vous avez forcément un souvenir de vos entretiens d’embauche. C’est une rencontre fondatrice au cours de laquelle peut se jouer votre avenir… ou celui d’un autre. Mais c’est surtout une scène où se nouent des relations de séduction et de pouvoir. Votre motivation et votre éloquence auront-elles le dernier mot ? Dans le monde du travail d’aujourd’hui, celui du team building et des open spaces, mieux vaut miser sur votre flexibilité – et courber un peu l’échine. Bienvenue dans la jungle.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 03 Mai 2018
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Vous n'espériez quand même pas un CDD ?
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

17/11/2018 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est un véritable honte qui touche depuis près d'une vingtaine d'années les jeunes diplômées. Ils sont obligés de faire un véritable parcours du combattant pour décrocher non pas un CDI mais un CDD sinon, ils doivent enchaîner des stages non rémunérés (ou si peu). C'est une France du mérite mais qui n'a pas eu des parents assez riches et influents pour être placés dans une entreprise bien côtée. On aura droit à une quinzaine d'entretien d'embauche qui donne envie de vomir tant les entreprises veulent exploiter le candidat. Les recruteurs se transforment vite en tête d'animaux généralement des requins et souvent des renards. Bon, c'est quand même mieux qu'en porc. Il y a beaucoup d'ironie dans les propos de cette bd sur un sujet peu exploité en bande dessinée mais qui traduit bien le malaise dans la recherche d'emploi de la société d'aujourd'hui. Les starts-up sont également dans le viseur et pour cause. Cela fait du bien de lire un auteur qui a compris les mécanismes du marché du travail.

17/11/2018 (modifier)