La Légende du Coucou

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Un acteur revient sur les terres de son enfance après le décès de son grand-père, au Brésil. Les souvenirs affluent et il retombe en enfance.


Auteurs brésiliens Brésil

Une jeune acteur brésilien apprend la mort de son grand-père alors qu’il est en tournage en Ecosse. Le temps de prendre le premier avion pour le Brésil, le grand-père est déjà enterré. Mais il arrive assez tôt pour retrouver la maison pleine, alors que les premiers déménageurs commencent à la vider. Le jeune homme part alors à l’aventure dans la propriété, un magnifique terrain de jeu pour l’enfant qu’il était, avec ses amis Kavane, une petite fille au bandeau sur l’œil, Acir, Tonho et Edgar. Le jeune homme s’enfonce dans la forêt en repensant à son grand-père, chef d’orchestre influent, qui lui a donné le goût de la musique et de l’art, mais aussi socialement engagé puisqu’il avait fait démolir les symboles de l’esclavage dans sa ferme. Pris dans ses pensées, le jeune homme fait une chute et se réveille près d’un nid avec un oiseau mort. Il ne rentre plus dans ses habits et son amie Kavane se jette sur lui. Il est retourné en enfance !

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Septembre 2018
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Légende du Coucou
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

19/10/2018 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

C'est une oeuvre beaucoup trop longue qui se perd dans des métaphores ésotériques. Le thème est celui de la crise de la trentaine et du retour vers l'enfance suite au décès du grand-père. Il y a des effets de style pourtant réussi ainsi qu'un graphisme tout à fait convenable. C'est la première publication de cet auteur brésilien en France. Il a connu un important succès dans son pays en remportant de nombreux prix. Une oeuvre mi-poétique, mi-onirique qui souffre d'une certaine longueur et construction dans le scénario. Reste que tout n'est pas à jeter mais cela ne m'a pas convaincu au final.

19/10/2018 (modifier)