Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Vagin Tonic

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Un guide décontracté de l’anatomie féminine.


BD-Blogs Documentaires La BD au féminin

De la réalité anatomique, aux mythes qu’il véhicule : une étude détaillée du sexe féminin, à la fois personnelle, scientifique et humoristique. "Ce livre est adressé à tous ceux et celles qui ont une moule, un frifri, un abricot (appelle ça comme tu veux, elle t'appartient) et à tous ceux qui sont curieux de ce sujet." Il s'agit de suivre mes découvertes et mes questionnements sur le sujet : pourquoi j'ai envie de tuer tout le monde avant mes règles ? Quoi ? Mon corps contient tous mes ovules depuis que je suis née ! Mais pourquoi les règles ça a cette odeur bizarre ? Et pourquoi déjà je m'épile ? Y a quoi dans les seins ? Qui a inventé les tampons hygiénique ? C'EST QUOI (être) UNE FEMME ?…" (Lili Sohn)

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Juin 2018
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Vagin Tonic
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

25/07/2018 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le vagin. L’intention est louable et le ton résolument humoristique permet de toucher le jeune public (au sens large, soit de 10 à 40 ans). Ceci dit, pas sûr que sur la longueur ce public va garder toute son attention lors de chapitres qui alternent légèreté et plaisir de lecture (souvent) et passages documentaires bourrés de termes techniques rébarbatifs, de descriptions cliniques et de conseils démagogiques (moins souvent mais assez fréquents quand même). J’avoue ne pas avoir lu certains passages mais j’en ai beaucoup apprécié d’autres. Je m’en voudrais donc de ne pas conseiller la lecture de cet album même si tout n’est pas parfait. Reste une question : est-ce de la bd ou pas ? A mon humble avis, nous sommes plus proches du livre illustré que de la bande dessinée. Les enchainements de cases sont excessivement rares, l’album compilant en fait des petites chroniques destinées au départ à un blog. Cette structure convient certainement mieux à ce type de documentaire, elle séduira plus facilement le lectorat visé (les pré-adolescentes et adolescentes, voire leurs mamans – pour les garçons, ce sera moins évident, surtout lorsque l’auteure vous invite à dessiner votre vagin (j’avoue : j’ai calé, j’aurais pu dessiner mon pénis mais c’est quand même pas tout à fait pareil)). Au final, voilà le genre de livre qu’il serait bon de laisser trainer à gauche et à droite, pour que le public visé y ait accès sans avoir le sentiment qu’on le force à lire la chose. Le côté provocateur et interdit de la couverture suffira à ferrer la jeune lectrice en quête de lecture grivoise mais pas trop. Et comme l’album est instructif et régulièrement amusant, les lectrices en ressortiront moins bêtes (mais elles mourront quand même pour paraphraser une série bien connue). Pas mal mais pas sûr que l’achat se justifie ailleurs que dans un cadre scolaire. Par contre, la lecture de cet album devrait permettre à certaines lectrices de découvrir le blog de Lili Sohn, finalement mieux adapté pour traiter du sujet que cette bande dessinée.

25/07/2018 (modifier)