Voyages en Égypte et en Nubie de Giambattista Belzoni

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

D'après Voyages en Égypte et en Nubie suivis d'un voyage sur la côte de la Mer Rouge et à l'oasis de Jupiter Amnon de Giovanni Belzoni (1821 pour l'édition française)


1799 - 1815 : Le Premier Empire - Napoléon Bonaparte Egypte La BD au féminin

Belzoni, hercule d'une force titanesque et saltimbanque de son état, rêve, depuis tout petit de devenir ingénieur hydraulique. Saisissant sa chance, il part en Egypte, femme et serviteur sous le bras, la tête pleine de rêves de réalisations techniques Voilà le début des aventures de ce couple confronté aux différences culturelles et des tâches titanesques.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Novembre 2017
Statut histoire Série en cours 2 tomes parus
Dernière parution : Moins de 2 ans
Couverture de la série Voyages en Égypte et en Nubie de Giambattista Belzoni
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

04/03/2018 | samsa
Modifier


Par samsa
Note: 3/5 Coups de coeur expiré

Je suis une passionnée des voyages d'exploration. De nos jours, seules quelques rares régions restent imperméables à la présence humaine mais le 19ème siècle fut riche en explorateurs et explorations. Si les grandes expéditions offrent généralement leur lot à la grande faucheuse, les petits explorateurs eux connaissent parfois des aventures à mourir de rire et sont finalement les premiers anthropologues et ethnologues car ils échangent véritablement (malgré le choc des cultures et les problèmes de langue) avec les communautés locales. Alliant un dessin simpliste et humoristique à des gravures d'époque, des dialogues savoureux et des situations cocasses, les "aventures" de notre hercule sont parfois à mourir de rire. On voit bien les effets de l'attitude colonialiste et de l'apport de l'argent dans une société basée sur le troc et la difficulté de traiter avec des cultures étrangères. Il ne s'agit pas là d'un récit d'exploration pur, nous sommes en Égypte et c'est une balade au fil du Nil qui fait de notre saltimbanque un archéologue en herbe. La relation entre les deux époux est également plutôt égalitaire et rafraîchissante pour l'époque, ce sont quand même deux sacrés hurluberlus. Au final, voilà une bd ludique, drôle et sympathique qui nous présente une figure méconnue de l'histoire. Si la suite (paraît et) reste du même niveau, j'augmenterais définitivement ma note.

04/03/2018 (modifier)