Sangreal - Road of the king

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Le roi se meurt et la lutte pour sa succession laisse de nombreux cadavres. La princesse An craint pour son sort mais sa rencontre avec une voyante va lui redonner du courage.


Seinen Shogakukan

Un nouveau décès est intervenu au sein de la famille royale d'Arabera. Cette fois, c'est le frère cadet du roi qui a succombé. Le cortège funéraire défile dans les rues et les habitants murmurent que cela n'est sûrement pas terminé. Il faut dire que le roi n'a que quelques mois à vivre et, en l'absence d'héritier mâle, il y a une véritable lutte pour la succession au trône. A force d'entendre les villageois, une jeune femme encapuchonnée quitte le cortège et pénètre dans les quartiers pauvres. Elle tombe alors sur une voyante et lui demande si elle va vivre. La demoiselle, An, fait partie de la famille royale et craint d'être tuée. Il faut dire qu'elle aurait de bonnes raisons de réclamer la couronne...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 27 Novembre 2017
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Sangreal - Road of the king
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

20/02/2018 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Certains mangas ne veulent pas du tout s’embarrasser avec ce qu’on peut appeler communément la crédibilité. L’auteur exploite une idée et en oublie totalement le reste. Ici, le pitch est qu’une belle princesse à la chevelure dorée est en réalité un prince désigné premier dans l’ordre de succession au trône. Grâce à une très délicieuse tarologue, il va accéder au pouvoir pour faire régner l’ordre et la paix. La voyante va devenir son conseiller spécial avec le titre de sage. C'est le jeu de tarot qui sert de guide jusqu'à la voie royale. Tout un programme ! Il est vrai que certains puissants ont fait appel à des médiums pour y voir sans doute plus clair dans leur politique. Rare sont ceux qui ont pu deviner l’avenir. Même pour Trump, beaucoup s’étaient trumpé. Graphiquement, c’est assez baroque et imprécis par moment. Cependant, le décor est assez détaillé et les personnages plutôt bien dessinés dans une ambiance oppressante à la Game of thrones. Certes, la lecture est très agréable au milieu des arcanes du pouvoir mais c’est si stéréotypé qu’on se dit qu’il y a définitivement mieux comme lecture. A force de catégoriser, le manga perd sa saveur.

20/02/2018 (modifier)