Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Spider-Man : Family Business

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Peter Parker se retrouve en Europe en compagnie de Teresa, qui prétend être sa sœur. Ensemble, ils essaient de trouver des indices sur le passé de leurs parents.


Auteurs britanniques Marvel Spider-Man Super-héros Univers des super-héros Marvel

Peter Parker a beau être un homme extrêmement intelligent, cela fait bientôt trois mois qu'il oublie de payer sa facture d'électricité. Son seul espoir réside dans une épicerie de nuit qui, hélas, ne doit ouvrir que dans 5 minutes. Un délai trop long pour que l'on ne lui coupe pas l'électricité. Désemparé, il tourne les talons lorsque son sens d'araignée se manifeste. Des voyous sont en train piller une boutique en volant une cargaison de la lessive préférée des américains ! Peter se change en Spider-Man et intercepte les délinquants. Malheureusement, le commerce est devenu une scène de crime et est donc fermé à la clientèle. Peter, qui a repris son apparence civile, fait une fois de plus la moue lorsque soudain, des membres d'un groupe armé type SWAT font irruption et emmènent Peter. Il parvient à les distancer lorsqu'une voiture de sport s'arrête à côté de lui. Une femme lui ordonne de monter. Elle prétend se nommer Teresa et être la sœur de Peter Parker ! En conduisant très vite, elle parvient à échapper aux poursuivants et prend la direction de l'aéroport. Peter s'interroge sur la véracité des propos de cette Teresa. Ses parents n'ont jamais eu d'autre enfant que lui ! Pas à sa connaissance. En tout cas, elle est bien décidé à emmener son frère avec elle à Monte Carlo. Sa carte de la CIA rassure un peu Peter mais pour combien de temps ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 10 Septembre 2014
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Spider-Man : Family Business
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

22/01/2018 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

C’est une aventure peu conventionnelle du célèbre homme-araignée Spider-Man qui met en scène sa sœur. Il est vrai qu’on la voit assez peu entre Tante May et Marie-Jane ou Gwenn. Le fait d’étoffer la famille avec un membre jusque-là inconnu permet de mettre un peu de piment dans cette saga. Le problème est la crédibilité de cette histoire de famille qui ne convainc pas. L’épisode du chalet caché des parents en Suisse est tout à fait risible. En moins de deux, on se retrouve dans le désert égyptien avec un robot conçu par les nazis. La fin est plus que grotesque. C’est dommage car il y avait sans doute de la matière avec un graphisme pas si vilain.

22/01/2018 (MAJ le 29/01/2018) (modifier)