Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Chevaliers d'Emeraude (Michel Lafon)

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Nouvelle série inspirée des romans éponymes.


Adaptations de romans en BD École européenne supérieure de l'image

Kira, l’enfant à la peau mauve et aux oreilles pointues, a été confiée au Chevaliers d’Émeraude, de redoutables guerriers magiciens. Une jeune apprentie que les membres de cet ordre ressuscité par le Roi Émeraude Ier devront protéger. Car l’enfant semble intéresser au plus haut point l’Empereur noir et son armée d’hommes-insectes qui menacent d’envahir le royaume d’Enkidiev. Kira devra protéger le porteur de lumière depuis le pays des hommes-insectes jusqu’au royaume des elfes, depuis les provinces aux noms de pierres précieuses jusqu’au pays des ombres. Grâce à l’aide des sept Chevaliers d’Émeraude, Kira devra repousser les forces du Mal. (Site éditeur)

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Novembre 2017
Statut histoire Série en cours 2 tomes parus
Dernière parution : Moins de 2 ans
Couverture de la série Les Chevaliers d'Emeraude (Michel Lafon)
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

17/12/2017 | Noirdésir
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

J'ai retrouvé un peu une ambiance à la Gorn qui me manquait un peu. Ceci dit, je n'ai pas trouvé d'originalité dans le scénario. On s'ennuie assez rapidement car c'est du déjà-vu. A noter également qu'il s'agit d'une adaptation de romans de fantasy à succès. Le graphisme est époustouflant comme à l'accoutumé avec Tiburce Oger avec un souci du décor très marqué. Du coup, cette nouvelle série souffre d'une assez grande inégalité entre un scénario moyen et un dessin exceptionnel. Je n'ai pas réussi à me plonger avec aisance dans cet univers ce qui ne veut pas dire que cela sera également le cas avec les fans de la série originelle qui comprennent sans doute mieux que moi toutes les subtilités.

20/08/2019 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Mouais. Je n’ai pas du tout été convaincu par le premier tome de cette série. Le dessin d’Oger est bon – je l’aime généralement, même si je l’ai connu plus inspiré. Par contre, je n’ai pas accroché à la colorisation, très terne, et qui donne parfois, en voulant donner une luminosité "magique"?, des airs d’inabouti au trait de départ. Quant à l’histoire, c’est en fait une longue – et bien trop laborieuse je trouve – mise en place, avec présentation des différents royaumes, visités successivement par les Chevaliers d’Emeraude pour les préparer à contrer une attaque des hommes-insectes et de leurs dragons. C’est souvent peu inspiré, peu original, et ce n’est pas du tout captivant. Aucun personnage n’est charismatique, même parmi ces chevaliers magiciens et aucun second rôle n'est là pour relever le tout : bref, j’ai trouvé l’ensemble quelque peu ennuyeux, et je vais clairement m’arrêter là. Je n’ai pas lu les romans dont s’inspire cette série, ni la première série publiée par les mêmes auteurs chez Casterman il y a quelques années, mais celle-ci ne m’a pas du tout donné envie d’aller les découvrir !

17/12/2017 (modifier)