L'Art du 9e art

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

L'Art Invisible revisité façon déconne.


Bd : mode d'emploi Magazine Fluide Glacial Profession : bédéiste Psikopat

L'Art du 9e Art est l'ouvrage de référence pour apprendre tout ce qu'il faut savoir (ou pas) sur la bande dessinée : dessiner avec un Boeing, réaliser une BD en apnée comme Joann Sfar, étudier l'anatomie de Gros Dégueulasse de Reiser ou réussir une BD autobiographique de fille. Tous les libraires BD connaissent le fameux livre L'Art de la BD de Duc ainsi que les best-sellers de Scott McCloud. Autant d'opuscules insignifiants comparés à l'ambitieux L'Art du 9e Art de l'immense Reuzé ! La BD est évoquée depuis ses origines et répertoriée par professions et par styles. Le mauvais esprit de Reuzé n'épargne rien ni personne, à commencer par les théoriciens du 9e art qu'il convoque pour mieux les pasticher. La bible des lecteurs et des auteurs de BD existe enfin. Grandiose, exhaustive et surtout définitive ! (Site éditeur)

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Mai 2017
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série L'Art du 9e art
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

08/12/2017 | Noirdésir
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Un peu déçu par cet album humoristique. En effet, je n'a ri que deux ou trois fois, souris souvent et certains passages m'ont ennuyé comme l'anatomie de personnages de bandes dessinée. C'est donc au final un album d'humour que je considère moyen avec des parties inégales et bien sur je conseil un emprunt plutôt qu'un achat. J'ai été un peu surpris par le contenu de cet album. Je m'attendais à retrouver uniquement des déconnades sur la bande dessinée comme le faisait Achille Talon ou Gotlib. On retrouve plusieurs pages où l'auteur fait n'importe quoi avec des séries connus et s'amuse avec différents styles de dessin, j'ai trouvé qu'une grosse partie de l'album était centré sur les travers de l'industrie actuel de la bande dessinée franco-belge (trop de reprises, sur-production, recherche de succès en copiant les séries à succès, etc) et ce de manière cynique. C'est intéressant de voir ses dénonciations et parfois je me demandais si l'auteur n'aimait pas certains auteurs de BD (Sfar surtout),

06/04/2018 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Scott McCloud n’étant présent qu’au début, puis s’éclipsant pour des « problèmes de droits », c’est son prétendu cousin (Scott McCrawd – sorte de McCloud aviné qui aurait mal vieilli, aux réflexions moyennement intéressantes et précises, souvent beaufs et cyniques) qui aide Emmanuel Reuzé (qui se met en scène) à nous faire cette présentation exhaustive du neuvième art. Cette parodie du maître ouvrage de McCloud, L'Art Invisible, introduit un ouvrage épais (près de 120 pages !) assez poilant, qui passe en revue, au travers de chapitres plus ou moins longs, les techniques, les trucs, le marché, etc, et qui mêle habilement délire, n’importe quoi et réflexions pas si dénuées de sens. En effet, sous couvert d’humour, Reuzé fait passer quelques critiques assez fondées (sur l’édition, le travail de certains auteurs, etc). Et lance quelques piques à Sfar… Comme un coucou, il s’installe parfaitement dans le nid des autres, et sait très bien imiter le trait des auteurs qui lui servent d’exemple ou de référence, plus ou moins parodiée ensuite : le dessin de Reuzé est vraiment bon, quelques soient les styles très différents ici utilisés. Avec l’aide parfois de copains de Fluide (Léandri pour les romans photos par exemple), ou d’ailleurs, comme son complice J. L. Coudray, qui collabore ici à plusieurs rubriques et fournit des extraits de son « Les métiers secrets de la bande dessinée » (voir mon avis sur le forum « avis sur livres illustrés »), Reuzé réussit là un album intéressant. Inégal, certes, et quelque peu en perte de vitesse sur la fin, mais globalement assez bien fichu pour vous le recommander. Note réelle 3,5/5.

08/12/2017 (modifier)