Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Un Pour Tous ! - La Jeunesse des Mousquetaires

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

1632, le jeune Henri d'Aramitz et son ami Isaac de Porthau arrivent à Paris dans l'espoir de trouver de l'aide pour délivrer le père d'Henri et ses trois compagnons, tous les quatre mousquetaires du Roi. Ils ont été faits prisonniers par un agent du cardinal, le sinistre Rochefort.


1454 - 1643 : Du début de la Renaissance à Louis XIII Albums jeunesse : 10 à 13 ans Alexandre Dumas De cape et d'épée

Là ils rencontreront les jeunes d'Artagnan, de Sillègue d'Athos et de Cyrano de Bergerac. Seule l'alliance entre le Duc de Nevers et ces jeunes gens pourra déjouer les plans de Richelieu.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Août 2016
Statut histoire Une histoire par tome (série terminée) 4 tomes parus
Couverture de la série Un Pour Tous ! - La Jeunesse des Mousquetaires

08/08/2017 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Fabien Dalmasso prend de grosses libertés avec l'oeuvre de Dumas mais il s'inspire aussi des personnages réels de l'époque pour raconter les aventures de ces futurs mousquetaires. C'est ainsi qu'il imagine les jeunes Aramis et Porthos arrivant à Paris pour y rencontrer d'aussi jeunes d'Artagnan, Athos et Cyrano. Et tous les 5 réunis, ils vont s'allier au Duc de Nevers pour obéir au roi et venir contrecarrer les plans du Cardinal de Richelieu, du méchant Rochefort et de la fourbe Madame d'Hiver et sa charmante fille. C'est une série pour la jeunesse où des pré-adolescents vivent des aventures comme des adultes. S'il y a une bonne part d'action, il y a aussi une dose non négligeable de dialogues qui complexifie un peu les choses. Les manigances du Cardinal et de ses sbires sont parfois alambiquées, tout comme le protocole à la cour. On ne vient en effet pas facilement prévenir le roi d'un danger quand on est un enfant, et il faut parfois bien suivre les choses pour comprendre les amitiés et inimitiés entre les différents protagonistes. Mais le ton reste léger et les intrigues assez faciles. Il faut accepter sans sourciller de voir le roi confier une mission importante à des enfants plutôt qu'à des mousquetaires adultes. Si les personnages sont plaisants à suivre, ils ne sont quand même pas très fouillés et se limitent à quelques traits de caractère bien définis. Difficile par exemple de faire le distinguo entre un Aramis et un Athos dans ce récit, et à part Porthos qui la joue un peu bourru et Cyrano qui sort plus souvent sa plume que son épée, les protagonistes sont un peu fades. Le graphisme est d'influence manga pour la jeunesse, avec des personnages généralement mignons aux gros yeux et grands sourires. Il rappelle parfois le style de Marion Poinsot et pour cause puisque Fabien aussi a participé au Donjon de Naheulbeuk. On y sent un peu trop que le public visé est la jeunesse mais dans l'ensemble ce n'est pas désagréable et le trait est plutôt soigné. Globalement, c'est une série divertissante même si elle plaira sans doute un peu moins à un adulte qui y préférera les adaptations plus fidèles des aventures des Trois Mousquetaires ou alors des récits plus originaux. Mais pour de jeunes lecteurs, c'est assez sympa car le contexte historique est relativement bien respecté.

08/08/2017 (modifier)