Et il foula la terre avec légèreté

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Un jeune spécialiste des gisements pétroliers débarque dans un archipel norvégien et voit sa vision du monde transformée par la nature qui l'entoure. Un parcours écologique et philosophique porté par les pages extraordinaires de Laurent Bonneau.


Ecole Estienne Paris Environnement et écologie Pays scandinaves

Ethan est un jeune ingénieur dans une grande entreprise pétrolière. Celle-ci l'envoie en Norvège en campagne de prospection pour évaluer de nouvelles réserves. Un gisement important d'or noir dont il va falloir préparer l'exploitation, dans un pays dont il ignore tout. Son arrivée sur place dans la petite ville de Svolver, dans l'archipel des Lofoten, lui permet de passer quelques jours dans une ancienne cabane de pêcheurs, devant une grande étendue d'eau, seul devant des paysages magnifiques. Il y découvre doucement la longueur des journées, la beauté des paysages... Notamment, les couleurs du ciel n'ont rien à voir avec ce qu'il a connu jusque là. Dès ses premiers contacts, il n'hésite pas à expliquer à ses nouveaux voisins les raisons de sa présence ici. Le développement économique que la compagnie qui l'emploie va apporter, les emplois bientôt créés, le besoin vital de pétrole pour satisfaire les besoins du monde en énergie... Mais sa conviction d'ingénieur va petit à petit se trouver désarmée devant l'approche humble et fusionnelle de ses nouveaux amis face à la nature. Les conversations du soir vont bientôt devenir bien plus importantes, riches et instructives que les échanges professionnels avec ses collègues de l'équipe technique. Et le regard d'Ethan sur le monde va changer en profondeur...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Février 2017
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Et il foula la terre avec légèreté
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

02/06/2017 | Erik
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je suis passé à coté de cet album. Le dessin est correct, c'est plutôt au niveau du scénario que j'ai un problème. On a droit à un ingénieur français qui débarque en Norvège et dont la vie va basculer en découvrant un bout de pays qu'il ne connaissait pas. C'est vrai qu'on en apprend des choses sur la Norvège, mais cela ne suffit pas à rendre le récit intéressant à mes yeux. Le gros problème que j'ai eu avec cette bd c'est que les auteurs n'ont pas réussi à me faire sentir des émotions autre que l'ennui. Je comprends toutefois que cela peut plaire à certains lecteurs, c'est juste que cet album ne m'a pas du tout touché et du coup je l'ai trouvé sans grand intérêt.

12/06/2017 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

C'est sans aucun doute la meilleure bd et la plus intelligente que j'ai pu lire et qui a pour thème la Norvège. C'est un pays qui serait resté pauvre avec des marins pêcheurs s'il n'y avait pas eu le pétrole. Il n'y a que 5.2 millions d'habitants mais en terme de développement humain, elle se classe au premier rang mondial. Comme dit, c'est le gaz et le pétrole qui ont fait sa richesse et cela se voit au niveau de toutes les infrastructures. Pour rappel, la Norvège est le 7ème producteur de pétrole mondial et le 3ème exportateur de gaz naturel. Notre héros qui est parisien et qui fait un voyage d'acclimatation sur place travaille pour une grosse compagnie pétrolière en quête de prospection. Il va découvrir ce pays au travers de ses rencontres avec les habitants sous un autre angle. On évitera la capitale Oslo pour se concentrer sur la région de Lofoten plus au Nord et situé dans le cercle arctique. Les Lofoten sont le lieu de la plus grande anomalie positive de température hivernale par rapport à la latitude. C'est lié au courant du Gulf Stream. Les paysages sont alors de toute beauté magnifiés par un dessin de très haute qualité et réalisé par un très jeune dessinateur. J'ai appris beaucoup de chose sur la Norvège mais c'est surtout une œuvre écologique qui pose les bonnes questions. Certes, il y a un message écolo mais il ne faut pas oublier que notre héros est ingénieur dans le pétrole. Il a également de solides arguments. L'industrie pétrolière crée beaucoup d'emplois. L'éternel débat de savoir si on doit gagner un degré sur les températures ou laisser crever des millions de gens dans la pauvreté. Bref, nous avons là une oeuvre assez réaliste qui alterne de beaux paysages et des dialogues intéressants sans jamais tomber dans la naïveté ou la caricature.

02/06/2017 (modifier)