Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

La Petite Princesse Sara (Shoukoujo)

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Adaptation en manga du roman La princesse Sara.


1872 - 1899 : de la IIIe république à la fin du XIXe siècle Adaptations de romans en BD Ere Victorienne Gakken - Gakusha Kenkyûsha Londres Shojo

Sara Crewe est une enfant de sept ans placée dans un pensionnat à Londres par son père, riche homme d’affaires aux Indes. Passionnée de contes et légendes, Sara saura se faire aimer par ses talents de conteuse. Son monde bascule à la mort de son père après sa faillite. L’horrible directrice, Miss Minchin fera alors d’elle une domestique et n’aura de cesse de la tourmenter et de l’exploiter… Sara réussira-t-elle à tenir la promesse faite à son père de devenir une princesse malgré toutes les épreuves qu’elle devra endurer ?

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Octobre 2014
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Petite Princesse Sara © Nobi nobi ! 2014

12/04/2017 | Gaston
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Je réalise après lecture de ce manga qu'autant j'ai vu de nombreuses fois le début et le cœur de l'histoire de Princesse Sarah (La Petite Princesse, en version originale) que ce soit par le biais du dessin animé de mon enfance et d'autres adaptations en BD, autant je n'avais jamais lu l'histoire dans son ensemble ni vu sa conclusion. C'est chose faite avec cet album et j'en ressors plutôt satisfait. L'opinion que je m'étais faite de ce récit jusqu'à présent était celle d'une œuvre que je rechignais à lire car je n'aime pas les histoires dramatiques où le sort s'acharne sur une pauvre héroïne malheureuse, Oliver Twist, Cendrillon et autres Princesse Sarah donc. Mais je réalise avec cette adaptation que les choses sont écrites avec justesse par l'autrice du roman, Frances Hodgson Burnett : elle prend le soin de mettre d'abord en place la situation où l'héroïne est encore dans sa zone de confort, puis ensuite la plonge dans la tourmente mais sans en rajouter trop comme dans mes souvenirs d'enfance un peu déformés où je m'étais focalisé sur tout ce qui lui arrive de mal. Il y a des moments où le lecteur se révolte contre les injustices qu'elle subit, mais ce n'est pas trop exagéré. Inversement, la résolution de sa situation tourne presque trop à l'eau de rose, notamment avec les coups de "baguette magique" du fidèle serviteur indien et quelques coïncidence trop heureuses pour être vraies, notamment en matière de voisinage immédiat. Mais après tout, il s'agit à la base d'un roman destiné à la jeunesse donc inutile de faire trop réaliste. Quoiqu'il en soit, j'ai trouvé bonne cette adaptation en manga. Le dessin est agréable et sobre. La narration est claire et fluide. Le rythme est bon, avec quelques sauts temporels un peu brusques mais qui permettent de faire avancer l'intrigue sans s'éterniser sur des passages inutiles. J'ai bien accroché et j'en ressors content d'avoir pu découvrir pour de bon cette histoire dans son ensemble et de finalement la trouver pas mal alors que je n'en suis pas son public cible.

10/03/2021 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Vous vous souvenez de l'anime Princesse Sara ? Je n'ai pas eu la chance de le voir jeune, mais je l'ai vu plus tard et j'ai bien aimé même si le coté 'il faut pardonner aux gens même s'ils t'envoient chercher des trucs dehors en pleine tempête de neige alors que t'es malade et que tu crèves de faim' m'avait un peu énervé et j'aurais bien aimé voir Sara frapper ses tortionnaires. Ce manga est plus court que l'anime donc du coup les événements vont plus vite, mais les éléments importants sont-là et je n'ai pas eu l'impression que cela allait trop vite comparé à d'autres adaptations que j'ai lues. L'histoire est sympathique même si le côté un peu trop parfaite de Sara peut énerver certains lecteurs. J'ai eu un certain plaisir avec cette adaptation quoique je ne sais si j'ai envie de la relire un jour. Disons que c'est l'album parfait pour faire découvrir ce roman aux enfants. Le dessin est correct.

12/04/2017 (modifier)