The Legend of Zelda - Twilight Princess

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

L'adaptation d'un autre volet de la saga du célèbre jeu vidéo Zelda


Fanas de Jeux video La BD au féminin : le manga Shogakukan Shonen Zelda

Apre?s un an et demi passe? dans le paisible village de Toal, le jeune Link peut etre fier de lui : sa gentillesse, son courage et sa de?votion lui ont permis d’e?tre totalement inte?gre? dans cette communaute?. Mais Link a peur que les villageois finissent par de?couvrir le terrible secret de son passe?, au point qu’il n’en dort plus la nuit ! Et si ses cauchemars annonc?aient le retour imminent des êtres maléfiques du monde de la pe?nombre ? Comment faire pour les empe?cher de semer a? nouveau le chaos ?

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 25 Janvier 2017
Statut histoire Série en cours 7 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série The Legend of Zelda - Twilight Princess
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

27/02/2017 | PAco
Modifier


Par PAco
Note: 4/5
L'avatar du posteur PAco

Moi qui avait été un brin déçu par l'adaptation qui nous a été proposée de la saga classique de Zelda, j'avoue avoir été agréablement surpris par celle-ci. Ce qui m'a surtout marqué par rapport à l'autre adaptation que j'avais lue précédemment, c'est le ton plus mature et moins manichéen qui s'en dégage. Link lui même dans cette nouvelle série se pose en personnage tourmenté par son passé, ce qui tranche avec la nouvelle vie paisible qu'il s'est construite dans ce petit village de Toal où tout le monde ignore son passé. Autre point fort, on sent que les auteurs prennent le temps d'installer une ambiance, un décor et des personnages de façon plus poussée avant de vraiment livrer le cœur de leur récit. Certains pourront peut-être trouver cela un peu mou pour du manga, mais j'ai trouvé pour ma part que cela apportait beaucoup à la tenue du récit. De même, le graphisme est à mon sens beaucoup plus fin, subtil et travaillé, avec un réel effort de découpage où les compositions de certaines doubles pages sont très réussies. Link lui-même ou encore le bestiaire des créatures maléfiques ont été très soignés. C'est donc au final une agréable surprise à laquelle j'accorde la note de 3.5/5 en attendant de voir ce que la suite nous réserve et si elle sera du même tenant, ce que j'espère ! *** Tome 2*** Ce second tome confirme la bonne impression que m'avait laissé le premier opus. Le Royaume d'Hyrule a basculé dans l'obscurité et Link se retrouve prisonnier et transformé en loup. C'est grâce à une alliance passée avec Midona, une sorte de "petit" démon, qu'il va pouvoir s'évader et reprendre la lutte pour sauver le royaume... Ce deuxième tome garde un rythme soutenu grâce à une narration bien maîtrisée et l'ambiance sombre qui domine grâce au récit et aux personnages que l'on découvre sont toujours aussi efficaces. En tout début d'album les deux auteurs sont heureux de signaler que dans cette adaptation ils ont le loisir de pouvoir étaler sur plusieurs tomes l'adaptation qu'ils réalisent et ça se sent ! Un très bon second tome qui confirme la très bonne tenue de cette adaptation. Je passe ma note à 4/5 *** Tomes 3 & 4 *** Link poursuit inlassablement sa quête pour retrouver les enfants enlevés du village où il s'était établi et les fameux fragments de cristal d'ombre que réclame Midona. L'aventure avance bien mais sans aller trop vite comme c'est trop souvent le cas dans ce genre d'adaptation, et le rythme narratif est donc plutôt agréable. D'autant que le dessin conserve toutes ses qualités dans un noir et blanc toujours bien maîtrisé. Je reste donc toujours sous le charme de cette adaptation qui jusqu'ici me semble la meilleure parmi celles que j'ai lues. Vivement la suite !

27/02/2017 (MAJ le 27/06/2018) (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Cette série se démarque des autres adaptations en manga des jeux vidéo Zelda. D'abord parce que là où les autres séries résumaient de longs jeux en un ou deux tomes seulement, ici l'adaptation prend nettement plus d'aisance et s'étale sur davantage de tomes. A tel point que j'ai été surpris de voir l'action ne pas s'entamer pour de bon avant au moins le deuxième tiers du premier tome. La mise en place est donc très longue, loin du rythme et de l'action effrénée des autres mangas Zelda. C'est plutôt bien car cela ne donne pas l'impression d'un simple objet commercial surfant sur le succès d'un jeu et bâclant plus ou moins son adaptation en bande dessinée. Ici l'intrigue prend le temps de se développer et d'offrir des personnages approfondis et de vraies péripéties et épreuves, pas juste une succession d'action gratuite. Ensuite parce qu'à l'image de son héros, Link, qui est ici adulte alors que c'est un enfant dans la plupart des autres récits, le récit est plus mature et plus sombre. Mais c'est aussi le cas du jeu en lui-même qui est plus sombre que les autres Zelda. Autant c'est agréable parce que le ton est plus crédible, un peu plus prenant et inquiétant, et que les dialogues sont plus fouillés et intéressants, autant c'est parfois un peu pénible quand on voit Link passer trop de temps à s'apitoyer sur son sort et à se dévaloriser, se croyant coupable d'une faute qu'il n'a pas commise mais qui lui mine le moral. L'adaptation est bonne et le dessin de très bonne qualité. C'est une série Zelda qui peut se lire comme un vrai manga d'aventure un peu sombre, pour adolescents et jeunes adultes, et non pas juste une médiocre exploitation commerciale.

12/01/2018 (modifier)