Perfect crime

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Comment prouver la culpabilité d’un meurtrier capable du crime parfait ? Place à un thriller psychologique particulièrement haletant.


Seinen Shueisha

Un homme, Tadashi Usobuki, est repéré à plusieurs reprises sur le lieu de crimes étranges. Toutefois, personne n’arrive à prouver sa culpabilité. Tout le monde l’appelle depuis « l’homme aux crimes parfaits ». Haine… Jalousie… Désir… et amour. Usobuki est capable de répondre à toutes les demandes de meurtre de ses clients. Et méfiez-vous, il ne rôde jamais très loin de vous…

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 18 Janvier 2017
Statut histoire Histoires courtes (9 tomes parus au Japon, série en cours) 9 tomes parus
Couverture de la série Perfect crime
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

02/02/2017 | PAco
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

J'avoue n'avoir lu que le premier tome alors que j'ai acheté les trois premiers tomes, chose que je regrette maintenant. Le pitch de la série m'a intéressé et je pensais tomber sur un bon manga policier, sauf que passé une dizaine de pages, j'ai commencé à trouver qu'il y avait des problèmes dans le scénario. Déjà ce tome est divisé en histoires courtes alors que je pensais lire une longue histoire où un mystérieux assassin va se faire poursuivre tout le long de la série par les mêmes policiers qui feront tout pour l'arrêter et comprendre comment il commet des crimes parfaits. Cela fait en sorte que le récit n'est pas trop développé et qu'on à droit à un type qui est capable de tout faire et ça devient vite énervant. Il y aussi le fait que parfois je ne comprenais pas les réactions ou les agissement des personnages. Je vais peut-être lire les deux tomes suivants un jour pour voir si ça s'améliore, mais ça sera pas pour maintenant.

08/10/2019 (modifier)
Par PAco
Note: 2/5
L'avatar du posteur PAco

Petite déception pour ce manga qui pourtant paraissait plutôt prometteur. En effet, le pitch de départ était fort alléchant avec cette histoire de crimes parfaits, un personnage principal mystérieux à souhait, une ambiance sombre et plutôt crue qui n'est pas pour me déplaire dans ce genre et un dessin travaillé et intéressant. Sauf que l'ensemble manque à mon goût d'étoffe. Notre mystérieux assassin Tadashi Usobuki le reste trop sur l'ensemble de ce premier tome. Qui est-il ? Comment parvient-il a manipuler ses victimes pour réussir ses crimes parfait ? Pas l'once d'un indice à se mettre sous la dent ce qui au final est assez frustrant. La construction en courtes histoires (une par chapitre) sans qu'une véritable trame générale ne se dégage du tout amplifie cette impression d'une succession de petits meurtres, certes parfaits, sans réel fil conducteur si ce n'est ce personnage d'une froideur sans pareil : exécuteur sans pitié, malgré ce qu'il sait des personnes qui l'ont engagé et qui se conclue par ce sempiternel "Ce que les humains peuvent être stupides...". Alors je lirais sans doute le prochain tome pour voir si cette première impression peut être rattrapée, mais sans une évolution marquée du scénario je ne pense pas que la suite sera pour moi car pour l'instant on est très loin de la perfection...

02/02/2017 (modifier)