Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Day Men

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Travaillant pour le compte d'une famille de vampires, David Reid exécute moult tâches le jour pendant que ses maîtres se reposent. Entre les Soprano et les récits de genre, Day Men s'offre une mise en bouche mordante.


Boom! Studios Vampires

David Reid est l'homme de main de la famille Virgo. Ses employeurs ne sont pas vraiment des gens normaux, ce sont des vampires. Lui, s'occupe de diverses missions le jour lorsque ses maîtres dorment. Cela fait quelques mois qu'il est entré au service de la famille Virgo et répond aux ordres directs de Casey Kennedy, une jeune femme qui lui sert d'agent de liaison. Lors de sa dernière mission, David n'a pas rempli de la meilleure des façons son objectif puisqu'il a fait éliminé un vampire concurrent et fait exploser le bateau dans lequel il se trouvait. La famille Virgo ne veut pas être au centre de polémiques médiatiques et joue plutôt la discrétion. Une fois recadré par Casey, David reçoit ses nouvelles consignes. Nettoyages et pots de vins sont au menu. Pour finir, il doit récupérer un vampire nommé Nybor à la Chambre Noire. Ce lieu se trouve dans une zone neutre et non contrôlée par les familles de vampires. En arrivant dans le club privé, David débusque sa cible dans une pièce privée. À côté de Nybor se trouve le cadavre d'une vampire qui est à coup sûr de la famille Ramses, les pires ennemis des Virgo. La trêve ne devrait plus tenir longtemps...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Novembre 2015
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Day Men
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

01/11/2016 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Il y a des comics qui sont très bien d'un point de vue objectif mais que je n'arrive pas à aimer faute d'une narration intéressante qui me fait entrer en immersion dans le récit. Les vampires façon clan mafieux ne m'ont guère inspiré. Certes, c'est assez mordant sans être gore. Les conflits mafieux ne sont pas ma tasse de thé. Je ne m'intéresse guère à leur sort encore moins si ce sont des vampires ou des humains qui travaillent pour ces puissants prédateurs. C'est une oeuvre qui pourra plaire tout de même aux amateurs car c'est honnêtement réalisé.

01/11/2016 (modifier)