La Grande Guerre des Mondes

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Quand la Guerre des Mondes rencontre la Première Guerre mondiale.


H.G. Wells Les Uchronies

En 1916, durant la bataille de Verdun, une super mine allemande fait sauter un important fort français et tue le général Nivelle. Surgit alors une étrange machine géante enterrée profondément depuis des siècles. Protégée par un champ de force, elle se déploie soudain pour lancer un message vers l’espace qui va réveiller ce qui est tapi sous les cités mortes de la planète Mars…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Octobre 2016
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série La Grande Guerre des Mondes
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

05/10/2016 | PAco
Modifier


Par PAco
Note: 4/5
L'avatar du posteur PAco

Voilà une uchronie qui démarre plutôt bien, mêlant pour le moment habilement la Grande Histoire et le célèbre roman de H. G. Wells 'La Guerre des mondes'. Les ingrédients sont habilement dosés, donnant au récit ce petit côté épique propre aux récits d'aventure de la fin XIXe/ début XXe siècle. Bien sûr H. G. Wells est ici omniprésent, mais cela m'a aussi rappelé Conan Doyle et son roman 'Le monde perdu'. J'ai toujours eu un faible pour ces premier récits fantastiques ou de science fiction, et c'est avec assez de curiosité que je me suis lancé dans cette lecture. Ce premier tome prend le temps de poser les pièces d'un échiquier étriqué autour des tranchées de Verdun. L'Histoire suit son cours jusqu'à cette explosion d'un fort français qui libère à cette occasion cette machine incongrue pour l'époque protégée par un champ de force... Les deux camps sont bien en mal de donner un sens à cette "chose" et la bêtise militaire n'est pas prise au dépourvu face à l'inconnu... Richard D. Nolane joue habilement des faits et de l'imagination de Wells pour nous proposer un premier tome qui trouve le juste équilibre pour installer son récit ; reste à savoir ce que la suite nous proposera. Le dessin de Zeljko Vladetic colle plutôt bien à cette histoire en nous proposant un trait semi réaliste assez classique mais bien maîtrisé. Je poserais juste un petit bémol à la colorisation d'Aurore Loyvet dont je ne suis personnellement pas super fan. A remarquer aussi, la belle couverture de Pierre Loyvet. En tout cas, je suis curieux de lire la suite pour voir comment va évoluer cette uchronie. *** Tome 2 *** Après un premier tome très prometteur allant allègrement piocher dans mes références de jeunesse qui m’avaient fait découvrir le fantastique et la SF, ce second tome enfonce efficacement le clou. Nous avions laissé nos lignes de front françaises et allemandes face à un vaisseau martien insensible à l’artillerie des deux puissances… mais le meilleur restait en effet à venir. Ce vaisseau martien semble avoir pu envoyer un message vers Mars pour qu’une nouvelle vague d’autres vaisseaux suive… ce qui ne va pas manquer, obligeant nos belligérants à trouver un accord au moins provisoire pour faire face à cette nouvelle menace. Ce doux mélange entre Histoire, personnages scientifiques, historiques et de fiction de cette période, est pour l’instant très réussi. Moi qui appréhendais le mélange des genres, je sors de ce second tome pleinement convaincu et j’attends la suite avec impatience. Seul bémol qui perdure, la colorisation que je trouve fadoche dans l’ensemble et trop tranchée quand nos martiens entrent en scène. Malgré tout je ne boude pas mon plaisir et vivement le 3e tome ! (Je monte ma note à 4/5)

05/10/2016 (MAJ le 08/12/2017) (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

J'avais hâte de lire cette grande guerre des mondes qui est une libre adaptation du roman de H.G.Wells. L'attente était grande de ma part mais le résultat de cette bd uchronique et un peu steampunk n'est pas tout à fait à hauteur de mes espérances. Cela commence de manière assez timide sans doute pour placer les pions de cet échiquier géant. Bref, c'est un premier tome d'exposition sans plus. C'est tout de même assez originale de se placer au cours de la Première Guerre Mondiale pour faire évoluer ce classique fantastique de la littérature britannique. J'ai tout de même hâte de connaitre la suite où le rythmer doit théoriquement s'accélérer dans le cadre de cette nouvelle trilogie. L'invasion va commencer et cela ne fera pas dans la dentelle. Albert Einstein est même rappelé en renfort. C'est dire!

13/02/2017 (modifier)