Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Archives de la Suicide Squad

Note: 5/5
(5/5 pour 1 avis)

La série originale de Suicide Squad.


Des méchants super ! Perles rares ? Univers des super-héros DC Comics

Afin de protéger les intérêts et la sécurité du monde libre, Amanda Waller dirige un programme ultra-secret de recrutement d'anciens super-vilains condamnés à perpétuité. En échange d'une remise de peine, ceux-ci accomplissent les missions les plus dangereuses, risquant à chaque fois leur vie. Deadshot, Captain Boomerang, l'Enchanteresse ou Nightshade font désormais partie de ce qu'ils ont surnommé « la Suicide Squad ». Texte: L'éditeur

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Août 2016
Statut histoire Série en cours 2 tomes parus
Dernière parution : Plus de 2 ans
Couverture de la série Les Archives de la Suicide Squad
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

19/08/2016 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Gaston

Après avoir relu récemment le premier tome et ensuite le tome 2, je m’aperçois à quel point j'adore cette série. John Ostrander a écrit une série intelligente autour d'un concept simple : une équipe de super-vilains formée par le gouvernement est envoyée pour des missions dangereuses. Le scénariste développe très bien son concept en utilisant des personnages hauts en couleurs dont Amanda Waller qui est vite devenue un de mes personnages de comics préférés tellement j'adore sa personnalité et son ambiguïté. J'adore aussi le fait que bien qu'elle soit intelligente et manipulatrice, elle a aussi des défauts qui font en sorte qu'elle n'a pas toujours raison ce qui l’empêche de devenir un personnage énervant qui est capable de faire tout ce qu'elle veut quand elle veut. Car évidemment vu que les 'héros' de cette série sont pour la plupart des méchants, on est loin du manichéen de certains comics de super-héros. J'adore surtout lorsque les auteurs parlent de problèmes politiques et géopolitiques en montrant que la vie peut être très complexe. Le point fort de la série est qu'Ostrander met en avant la psychologie des personnages qui ont tous une personnalité bien distincte et définie. Leurs actions et réactions sont très crédibles et j'adore leurs relations entre-eux. Il y a un bon mélange de drame et d'humour aussi. Les scénarios sont souvent complexes et j'ai du parfois relire certaines scènes pour être certain que j'avais compris, mais je prends tellement de plaisir à lire cette série que cela ne me dérange pas. On fait beaucoup référence à des événements qui se sont passés dans les DC Comics de la fin des années 80-début des années 90, mais cela ne nuit pas à la compréhension des histoires. Le dessin peut faire vieillot pour les lecteurs modernes, mais moi j'aime bien ce style.

19/08/2016 (MAJ le 05/02/2018) (modifier)