Le vieux Ferrand

Note: 3/5
(3/5 pour 8 avis)

Une inquiétante tension s'ébat sur un petit village.


Bazil est absent plus de six mois par an. Pour modérer les aventures extra-conjugales de son épouse, Myriam, il décide de l'installer en province. Peine perdue. Un voisin apparaît aussitôt dans la vie de la jeune femme. Cet homme appartient à un réseau d'extrême droite et cherche à faire pression sur Bazil pour obtenir un contrat. La réputation de Myriam lui fournit une proie facile. Mais ce serait oublier le vieux Ferrand, que la nouvelle venue a immédiatement séduit.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2000
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Le vieux Ferrand
Les notes (8)
Cliquez pour lire les avis

04/11/2002 | Thanos
Modifier


Par BDenis
Note: 4/5

(Avertissement : j'accorde toujours plus d'importance au scénario qu'au dessin) Une très bonne trilogie se déroulant dans un petit village du sud-ouest de la France. Elle met en scène Fernand Ferrand, le vieux patriarche, ses quatre enfants, trois garçons et une fille, tous déjà d'un certain âge, la Parisienne qui débarque à la campagne avec son ado de fille pendant que son mari travaille sur une plateforme en mer, le voisin qui vient habiter la maison de sa grand-mère, et quelques autres personnages. Et finalement il s'en passe des choses, dans ce trou perdu abhorré par Camille l'ado : des morts, d'anciens secrets qui ressurgissent, les réactions colériques du vieux Ferrand, des lettres anonymes… Certaines choses bizarres se passent, mais chez les Ferrand elles ne doivent pas atteindre les portes de la gendarmerie, on lave son linge sale en famille. Nous avons deux histoires parallèles qui s'imbriquent, plutôt passionnantes à suivre, nous invitant à lire entre les lignes pour bien comprendre les trames de celles-ci, ce qui se fait sans problème en ayant l'impression d'avoir une forme de connivence avec le scénariste. Le dessin est dans la lignée des graphismes réalistes, très correctement fait. 14,5 / 20

23/07/2017 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Cette sorte de polar rural aurait pu donner de meilleurs résultats si le scénario avait été plus maîtrisé. En effet, le lecteur doit deviner plein de choses par lui-même, on ne lui donne pas toutes les informations de façon claire, les personnages qui ont du potentiel ne sont pas assez cernés, bref on n'apprend que tardivement et de façon très vague que Philippe espionne Myriam pour un commanditaire dont on ignore tout, et pour quelle raison est-ce relié directement au mari Bazil ? Même chose pour Isabelle Ferrand, on ne sait pas ce qui lui est arrivé, et ce secret a l'air lourd à porter, les auteurs auraient dû le dévoiler au lecteur ; ces histoires de lettres restent également assez vague... Quant au vieux Ferrand, ses motivations restent floues, sa libido n'est pas si chaotique que ça, il ne m'a pas vraiment fait l'effet d'un vieux pervers, il y a pire... bref rien n'est limpide dans cette série, rien n'est clairement défini, il y a beaucoup de vide et de situations peu ou mal expliquées, tout est laissé en jachère. Le lecteur ne doit pas être non plus un assisté, il doit faire des efforts, mais là, on a le strict minimum... De même que l'ensemble de la Bd flirte plus avec la comédie de moeurs car on s'aperçoit que c'est des turpitudes familiales un peu tordues qui occupent les 3/4 de l'intrigue, avec une propension à égarer le lecteur, et à la fin, on en sort pas plus avancé ; le final est d'ailleurs assez plat, bref ça manque sérieusement de repères. Le dessin quant à lui, n'est pas dans mes préférences, il n'est pas spécialement laid, mais pas non plus joli, je ne raffole pas de ces gueules un peu déformées en gros plan, le rendu n'est pas très heureux, sinon c'est un trait semi-réaliste assez correct. Je regrette donc le développement de cette Bd qui ne m'a pas trop emballé ; il y a un squelette d'histoire avec une matière sur laquelle broder et quelques bons éléments, mais le tout reste trop brouillon et mal exploité au vu de son décor rural, pour m'avoir vraiment captivé. Note réelle : 2,5/5

25/04/2016 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Un thriller campagnard au scénario assez léger. C’est bien fait mais trop simpliste pour vraiment me passionner. La psychologie des différents acteurs, et surtout du vieux Ferrand, n’est pas assez étoffée. Pourtant, il y avait de quoi faire et la galerie de personnage s’annonçait prometteuse. Gibelin tombe malheureusement trop souvent dans la facilité et plusieurs protagonistes (le vieux Ferrand, sa seconde épouse, la voisine ou le maire, par exemple) perdent en crédibilité du fait de cette approche directe, voire stéréotypée. De plus, le scénario semble hésiter entre la farce et le thriller et me laisse le cul entre deux chaises. Trop léger pour créer une réelle angoisse, mais pas vraiment drôle non plus, ce récit navigue au final dans des eaux bien trop calmes. Le dessin est à l’image du scénario : peu étoffé. Il est de qualité, très lisible mais un peu trop lisse à mon goût. Et il faudra attendre le troisième tome pour avoir enfin droit à une agréable colorisation. Les deux premiers tomes étant, de ce point de vue, assez quelconques. Plus anecdotique mais amusant est le clin d’œil à la série télévisée « Magnum » via un hélicoptère et son propriétaire bien connu. Enfin, anecdotique ? Je dirais plutôt symptomatique de cette constante hésitation entre la farce et le thriller dont je fais mention ci-dessus. Ce vieux Ferrand se lit finalement très vite sans laisser une trace indélébile dans ma mémoire. A lire à l’occasion, mais sans doute pas à acheter. Un bon 2/5

20/03/2009 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Cette sombre histoire de magouille familiale qui va devenir de plus en plus alambiquée n'a pas suscité chez moi une réelle passion de lecture. Le graphisme était pourtant correct. J'aime cet encrage épais et ce trait réaliste. Les intrigues se multiplient et on se perd progressivement. Il faut dire qu'on part d'un polar rural pour se plonger par la suite dans de l'espionnage industriel et revenir à un pétage de plomb. De nombreuses questions resteront d'ailleurs sans réponse. Le scénario n'a pas su capter mon attention d'autant que la conclusion est fort décevante. Je déteste les histoires qui se terminent en queue de poisson et qui laisse le lecteur sur sa faim. Bon, j'avoue que je n'avais de toute façon plus d'appétit.

04/01/2009 (modifier)
Par pol
Note: 4/5
L'avatar du posteur pol

Je ne m'attendais à rien de spécial en lisant cette série, et j'ai été agréablement surpris. Ca commence tranquillement par la présentation des protagonistes de l'histoire. Une bourgeoise parisienne exilée à la campagne qui vit avec sa fille pendant que son second mari est parti travailler à l'autre bout de la planète. Il y a aussi son nouveau voisin, un peu dragueur, et surtout la famille Ferrand dont le père semble complètement cinglé ! Et petit à petit l'intrigue se met en place, le voisin apparaît de plus en plus étrange, les autres membres de la famille n'ont pas tous l'air très bien dans leurs baskets, un mystérieux corbeau se met à envoyer des lettres anonymes. Un bon petit suspens se met en place et la lecture prend tout son intérêt. Tout ça fait que cette BD, qui me semblait sans prétention, se révèle être très bonne. Malgré quelques éléments un peu vite expédiés sur la fin, je suis une nouvelle fois séduit par une série de la collection sang froid.

04/07/2006 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Pas mal cette petite série de chez Delcourt. Il s'agit d'un thriller un peu tortueux, assez surprenant, qui nous montre comment une famille peut être brisée à cause de la folie d'une ou deux personnes et d'un espionnage industriel un peu "poussé". Le dessin d'Aris est plutôt bon, surprenant même par moments, et le dénouement est assez surprenant.

14/05/2005 (modifier)
Par Gwen
Note: 3/5

Je ne vais pas faire ici de longs discours. J'aurais juste à dire que cette série est relativement intéressante. L'intrigue est constante, le scénario bien construit, les personnages originaux, les dessins en parfaite adéquation avec l'atmosphère dégagée par l'univers de la bd... En d'autres mots, je dirai que la plupart des ingrédients indispensables à la réalisation d'une bonne bd sont là. On n'a pas affaire à un "chef-d'oeuvre", mais cette série est agréable à lire et n'est pas décevante au bout du compte. A lire donc.

23/04/2004 (modifier)
Par Thanos
Note: 3/5

Une bonne Bd de Gibelin un bon scenar des persos interessants attachants bizarres c'est tres agreable à lire et à suivre Les dessins sont moyens mais collent à l'univers ce qui les rend plutot agreable, les couleurs sont bonne et renforce l'ambiance cree par les dessins Une bonne BD, a lire!!!

04/11/2002 (modifier)