Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Séki, mon voisin de classe (Tonari no Seki-kun)

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Une fille a un voisin de classe bizarre.


Rumi est une élève studieuse et sérieuse… Mais elle a un GROS problème ! Son problème, c’est Séki ! C'est qui ? Ben, Séki, son voisin de classe ! Cet énergunème aussi stoïque que génial passe son temps à… tuer le temps ! Parce que les cours, c’est vraiment pas son truc. Alors il préfère bricoler, s’amuser, découper, inventer… faire tout ce qui lui passe par la tête sur son bureau, qui se transforme alors en véritable table d’expérimentations ! Difficile alors, pour la pauvre lycéenne, de rester concentrée, alors que son voisin s’agite dans tous les sens, sans jamais se faire prendre par les professeurs. Le pire dans tout ça, c’est que quand l’imagination de Séki déborde "un peu" trop, c’est toujours sur elle que ça retombe… pour le plus grand plaisir des lecteurs !! Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Août 2015
Statut histoire Série en cours 10 tomes parus
Dernière parution : Plus de 2 ans
Couverture de la série Séki, mon voisin de classe
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

26/02/2016 | Gaston
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

L'idée de base de ce manga est amusante pour entamer un récit. C'est l'histoire de deux lycéens ou collégiens, une fille et un garçon, tous deux installés au dernier rang dans leur salle de classe. Et si la fille essaie de travailler studieusement, elle est en permanence déconcentrée par son voisin qui passe ses journées à ne pas écouter du tout les cours et à organiser à la place des jeux et autres bricolages souvent extravagants sur son pupitre. On ne parle pas de parties de morpion ou de petits bavardages mais de véritables parcours de dominos, des constructions sans aucune discrétion, des animaux ramenés en classe ou des mises en scènes théâtrales. Et tout ça sans que les professeurs ne voient jamais rien. Le manga est scindé en petits chapitres qui sont autant d'histoires indépendantes. Et à chaque fois, que ce soit en salle de classe ou parfois dehors lors des cours de sport ou fêtes de l'école, Séki invente de nouvelles activités loufoques dans son coin sous les yeux éberlués de sa voisine. Si l'idée peut être plaisante sur quelques chapitres voire sur un album, je m'attendais quand même à ce qu'un récit plus dans la longueur se mette en place au fil des tomes, 9 parus à ce jour. Mais non ! Rien ne change ou à peine, et ce sont toujours des histoires indépendantes. Et je dois dire que sur la longueur, c'est lassant car le schéma est trop répétitif. OK on est curieux à chaque fois de voir ce qu'a inventé Séki à chaque fois mais la manière dont sa studieuse voisine se fait à chaque fois happer par son imaginaire et s'invente ses propres histoires sur les jeux et mises en scène de son voisin sonne un peu faux et naïf. Je n'ai pas réussi non plus à m'attacher aux personnages, à cause d'une voisine dont le caractère n'évolue pas au cours de la série, et à cause d'un Séki au comportement trop autistique et qui ne parle pas ou quasiment pas. Et comme il n'y a à peu près aucun autre protagoniste à part de simples figurants, on a vite fait le tour. Bref, à petite dose, ce n'est pas déplaisant. Mais j'ai du mal à comprendre qu'autant de tomes aient pu paraître sans que le lectorat ait souhaité voir le récit évoluer et une vraie histoire se mettre en place.

30/08/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Un manga humoristique dont la plupart des chapitres tournent autour du même principe : Seki tue le temps à l'école en jouant et personne ne remarque rien sauf sa voisine de pupitre, Rumi, qui se met à paniquer. L'auteur essaie toutefois de varier les situations (par exemple lorsque la classe va à la piscine), mais l'humour repose à peu près sur les mêmes gags. Malgré le côté répétitif de l'oeuvre, je n'ai pas trouvé que c'était mauvais. J'aimais bien voir quel nouveau moyen Seki allait trouver pour s'amuser. Les deux personnages principaux sont attachants et l'humour m'a fait sourire. Cela reste tout de même le genre de série d'humour dont je préfère lire un tome de temps en temps vu que c'est répétitif et je ne pense pas que je vais lire plus de tomes.

26/02/2016 (modifier)