Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Sunstone

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

Deux jeunes femmes se rencontrent afin d'assouvir leurs fantasmes liés à la domination mais, très vite, des sentiments apparaissent. Amour et jeux sexuels sont au cœur de cette mise en bouche subtile, drôle et tout sauf graveleuse ! Schwing !


Gays et lesbiennes Hard & Soft, d'un érotisme à l'autre Image Comics Les Roux !

C'est l'histoire d'une rencontre : celle de Lisa et d'Ally. Ces deux jeunes femmes eurent un parcours amoureux assez différent. Lisa aimait être attachée, sans jamais vraiment savoir pourquoi. Elle n'en parla jamais avec l'homme avec qui elle pensait couler des jours heureux. Résultat, au bout de 2 ans, la séparation survint. De nouveau célibataire, Lisa se mit à partager ses fantasmes à travers les romans qu'elle écrivait. Pour Ally, la première fois qu'elle parvint à débloquer le contrôle parental, ce fut pour regarder un long-métrage sado-maso. Elle fut alors fascinée par la femme qui y interprétait la puissante dominatrice et Ally alla jusqu'à se faire la même coiffure qu'elle. À la faculté, elle rencontra Alan et, ensemble, ils explorèrent leurs désirs à base de domination. Seulement, leur relation tenait plus de l'amitié. Frustrée, Ally s'acheta des magazines spécialisés et divers accessoires, espérant pouvoir s'en servir un jour. C'est par le biais d'un forum de discussion qu'elle rencontra Lisa. Après deux mois de chats, de webcams et de sexe virtuel, il était temps que les deux femmes se rencontrent pour de vrai...

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Août 2015
Statut histoire Série terminée 5 tomes parus
Couverture de la série Sunstone
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

08/11/2015 | Erik
Modifier


Par gruizzli
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur gruizzli

Maintenant que cette série est finie et que les cinq tomes sont relus, je peux le dire : c'est probablement la meilleure BD que j'ai lue cette année. Et c'est pas peu de le dire. Nom de nom, ça fait longtemps que j'avais pas lu une BD comme celle-là ! Et c'est pas rien de le dire. Je m'attendais à une série vaguement érotique/pornographique dans un univers BDSM, j'en ai pris plein les mirettes. Dans le genre couverture racoleuse pour intérieur encore meilleur, on fait pas mieux ! Déjà, c'est un récit érotique, certes, mais largement plus versé dans l'histoire que dans des scènes de nu (qui sont quand même bien fréquentes, rassurez-vous petit(e)s libidineu(se)s). D'ailleurs on est bel et bien sur de l'érotisme, tout le reste n'est que suggéré, mais avec de l'imagination, on va sans doute plus loin que ce que l'auteur aurait voulu en faire. L'auteur m'aura surpris sur à peu près tout : le dessin, qui varie pas mal selon les scènes et donne de très belles planches ou des strips efficaces, le tout très coloré, agréable à l’œil; mais également des explications très intéressantes sur le BDSM, pratique que je connaissais à peine et mal. Le tout est cadré dans un scénario aux relations humaines très bien développées, aux retournements bienvenus, et aux personnages extrêmement bien campés. Et, en prime, un humour qui m'aura fait couler plusieurs larmes, tant je me suis étranglé de rire sur certaines situations. Bref, tout est là pour notre plaisir, et j'en suis ravi. J'ai adoré les incartades de l'auteur dans l'ensemble de la BD, qui utilise plusieurs fois tout le potentiel d'une BD en pagination, en utilisation (parfois géniale) des bulles, des encarts de textes et des strips au milieu du reste. Les albums sont enrichis également de petites notes sur la genèse de la BD, aussi intéressantes que le reste. On en ressort avec un sentiment de chaleur humaine très bienvenu, et ça ne laisse pas indifférent. Pas que sur le plan érotique, s'entend. Ce qui me fait tellement apprécier cette BD, outre que c'est exactement le genre de romance que j'affectionne tout particulièrement, c'est que l'auteur arrive à nous développer quelques chose de pointu et de très intéressant sur le BDSM. Le développement est très fin sur les relations humaines, ce qui fait un être humain, nos envies et nos fantasmes, tout en exposant une vision de la vie parfois à l'encontre de la morale bienpensante. Le BDSM est une pratique un peu marginale et pas très bien considérée, mais cela peut concerner n'importe quel genre d'activités que vous affectionnez. Du jeu de rôle à la collection de BD, n'importe quelle personne peut se retrouver dans cette idée de plaisir qui ne colle pas aux normes. Et c'est là la force de ce propos, qui dépasse la simple idée d'une sexualité pour déborder sur une réflexion humaine. Bien sûr, je suis conscient de certains défauts de la BD : abondance de personnages féminins aux proportions généreuses (c'est le genre qui veut ça, on va dire ...), tendance à un "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil", des rencontres qui se transforment en amitiés en deux jours ... Oui, le scénario se laisse aller plusieurs fois à des facilités qui auraient pu être évitables, mais je ne boude pas mon plaisir pour autant. L'auteur se paye même le luxe de détourner certaines de ces facilités dans le récit, en les transformant en gags. Les quatre premiers tomes m'avaient pris aux tripes, mais le cinquième m'a laissé rêveur. Déjà par l'idée d'une suite, mais aussi par l'approfondissement qu'il confère aux personnages. C'est finalement une romance, une simple romance, traitée sous un jour pas très courant. Et ça fait plaisir à voir. Alors pourquoi cinq étoiles ? Parce que finalement... tout me plait : le dessin, les personnages, l'histoire, l'humour, le propos, la morale, même l'histoire de la création de cette BD est une belle histoire ! J'ai versé des larmes (de rire et parce que je reste un grand sensible) et j'ai gardé pendant un long moment un grand sourire sur ma face après cette lecture. J'en fais peut-être trop, sans doute d'ailleurs, mais en terme de coup de cœur, je crois qu'on est sur celui de l'année. Je ne peux que recommander la lecture, que j'ai appréciée et que j'espère que vous apprécierez tout autant. C'est toujours pareil : quand je trouve une histoire d'amour bien faite ... je tombe amoureux !

27/07/2017 (MAJ le 13/09/2017) (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

L'éros est un domaine où l'on ne peut pas se mentir à soi-même. C'est tout d'abord l'histoire d'une rencontre entre Ally et Lisa, entre un dominant et un dominé dans la même veine que 50 nuances de Grey version lesbienne. L'auteur est un croate que je découvre pour la première fois. Il sait dessiner joliment les femmes. Son graphisme regorge de sensualité. Il y a une certaine sincérité dans la narration qui fait mouche. On notera une absence de vulgarité. C'est surtout un récit sentimental intense et unique certes un peu sulfureux. C'est bien entendu à réserver à un public averti.

08/11/2015 (modifier)