Ma vie est un best seller

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Tranche de vie dans une "grande" entreprise Française qui nous doit plus que ses lumières


Adaptations de romans en BD Ecole Jean Trubert Institut Saint-Luc, Liège La BD au féminin Monde de l'entreprise

Salariée pas toujours motivée, Corinne a le sentiment de se noyer dans les démarches "corporate" et transversales du "cobranding" de sa "firm". Alors elle écrit au travail bien sûr un livre sur l'absurdité du monde de l'entreprise. Une bouteille à la mer qui déclenche un tourbillon médiatique pour se conclure 300 000 exemplaires plus tard ! Sur les talons de Corinne, on rencontre journalistes, garçon de café, libraire, marketing men, rebelles, dandy, politiques et célébrités... "Librement (mais largement) inspirée de l'expérience de Corinne Maier (Bonjour Paresse), cette comédie humaine est racontée avec une truculence rare par le duo Corinne Maier et Aurélia Aurita. Un véritable portrait de l'époque où humour et liberté ont le dernier mot."

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Septembre 2015
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Ma vie est un best seller
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

01/11/2015 | Judoc
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

J'ai beaucoup aimé cette oeuvre librement inspiré de l'expérience de Corinne Maier, auteur d'un best-seller intitulé "Bonjour Paresse" (500.000 exemplaires vendus dans le monde). Cela avait défrayé la chronique il y a une dizaine d'années. Elle travaillait à EDF et avait critiqué son entreprise dans un livre. Au-delà de cet aspect, c'est une réfutation par l'ironie individualiste de tous les thèmes de la mobilité, de la culture d'entreprise, de l'engagement dans le travail comme un épanouissement. En ce qui me concerne, tout ces thèmes sont toujours d'actualité. Le déclassement social existe toujours. Et il est vrai que plus on monte en grade dans une grande entreprise, moins on en fait sur un certain plan d'activité. Voilà un exemple de citation assez cynique du livre afin de vous faire une idée : "Si vous n'avez rien à gagner en travaillant, vous n'avez pas grand-chose à perdre en ne fichant rien. Choisissez les postes les plus inutiles : conseil, expertise, recherche, études. Et ne sortez jamais dans le couloir sans un dossier sous le bras". Sinon, pour le dessin, j'ai toujours aimé le style graphique d'Aurélia Aurita (Fraise et Chocolat et Buzz-moi) qui est d'ailleurs toujours aussi critiqué. La rencontre de ces deux auteurs féminins allait un peu de soi car elles ont été toutes les deux au centre d'une attention médiatique avrec un tourbillon suscité par le succès. Cependant, derrière l'industrie du best-seller, il y en a qui s'en mettent plein les poches et ce ne sont pas forcément les auteurs ayant provoqué pourtant le succès. Bref, une bonne description du monde de l'entreprise au-delà de toute caricature.

30/01/2016 (modifier)
Par Judoc
Note: 3/5

Fort sympathique ce petit album, un concentré de bonne humeur inspiré de "Bonjour Paresse", un livre à succès (qui n'était pas parvenu jusqu'à moi) paru il y a une dizaine d'année. Le scénario est bien sûr drôle et très prenant, il révèle les excès d'une grande entreprise qui n'a malheureusement pas le monopole de la bêtise et des comportements absurdes. D'une très grande justesse, le propos parlera à ceux qui ont connu ce genre de boites et qui ont eu la chance de vivre autre chose. Les "responsables" sont de parfait petits soldats au service de la fumisterie et d'une "idéologie" bien pensante. Les dessins, tout à fait adaptés à l'esprit du bouquin, sont savoureux. A lire, pour se maintenir en forme et de bonne humeur !

01/11/2015 (modifier)