Les Verts !

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Rififi au centre de formation de l'ASSE.


Football

Rémi et Melvin sont deux jeunes ailiers, du centre de formation de l’ASSE, l’équipe de Saint-Étienne. Pour tous, ce sont les frères ennemis. Ils sont doués, très doués, mais se détestent cordialement, pour une vieille histoire. Pour preuve, en ouverture d’album, lors d’un match « amical » contre une équipe de jeune lyonnais, et à cause d’une mésentente, ils manquent un but et font perdre leur équipe. Jorge Da Costa, un ancien joueur brésilien de l’AS Saint-Étienne, et entraîneur d’une équipe de jeunes, est désespéré. Il croit au talent des frères ennemis, mais a du mal à les défendre. Dans les vestiaires, il les sermonne, les menace d’une expulsion décidée par les hautes instances, s’ils continuent sur cette même voie. Les phases d’entraînement sont prometteuses, mais on n’y est pas encore. Pourtant, Julien, par sa joie de vivre, sa générosité, sa poésie également, voire sa folie, va réussir à réconcilier Rémi et Melvin, les frères ennemis. Quand Jorge rencontre l’'avant-centre qui manquait à l‘équilibre de son équipe junior. (texte : Hugo BD)

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Juillet 2015
Statut histoire Série abandonnée 2 tomes parus
Couverture de la série Les Verts !
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

28/06/2015 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

J'avais un peu peur en voyant ce nouvel album, d'avoir droit à une nouvelle série aseptisée, totalement à la gloire d'un club. Ici le patronage de l'AS Saint-Etienne n'est qu'un prétexte. L'histoire pourrait avoir lieu dans tous les clubs, amateurs et obscurs comme prestigieux. De plus, avec un scénariste comme Frédéric Brémaud on peut s'attendre à quelque chose de différent. C'est le cas ici, la rivalité entre les deux joueurs est traitée avec pas mal de réalisme, il y a quelques petites surprises au niveau du récit. Dans le tome 2 l'ASSE s'apprête à affronter l'OL, dans un derby bouillonnant. Et bien sûr, le président lyonnais cherche à déstabiliser l'adversaire en essayant de lui piquer son meilleur joueur... Encore une fois le scénario estd ense, assez réaliste, sauf quand les eptites frappes décident d'agir au grand jour. L'italien Armentaro est un nouveau venu dans la paysage de la BD francophone. Son boulot est très propre, un peu trop même, ça manque de chaleur et de décors parfois. A réserver aux ados qui s'intéressent au foot, cependant.

28/06/2015 (MAJ le 09/10/2016) (modifier)