Hand

Note: 1.5/5
(1.5/5 pour 6 avis)

Laboratoires de la Explor Inc., la nuit. Les caméras de surveillance détectent une frêle silhouette qui s'enfuit dans le noir. D'apparence, il s'agit d'une petite fille ordinaire.


Collection Repérages

Laboratoires de la Explor Inc., la nuit. Les caméras de surveillance détectent une frêle silhouette qui s'enfuit dans le noir. D'apparence, il s'agit d'une petite fille ordinaire. En réalité, son évasion provoque un séisme et déclenche une traque sans merci. Que ce soit les Genomods olfactifs de la Police de Sécurité Scientifique de la Explor ou les traqueurs de la Anato Corporation, tous partent à la recherche de cette "fille sujet", véritable bombe à retardement. C'est Chago Dieciocho, simple policier de la Police Urbaine, qui la retrouve par hasard, au cours d'une mission. En informant son supérieur de sa découverte, il signe, sans le savoir, son arrêt de mort. Car personne ne doit être témoin de cette expérience inavouable des laboratoires Explor, afin que le scandale ne vienne pas entacher deux des plus grands responsables de la H.A.N/D. qui contrôle Explor et Anato entre autres. Pour Chago, une seule issue : aller se réfugier en zone hors contrôle, en périphérie de la ville, en espérant que sa "découverte" ne devienne pas complètement incontrôlable.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2002
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Hand
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

12/12/2002 | sousoune
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

?????????????????????????????????????????????????? J’ai laissé mon doigt appuyé sur la touche interrogation, et il m’a fallu du temps pour l’enlever ! En effet, je n’ai pas vraiment tout compris de ce scénario alambiqué, abscond, ce qui a rendu la lecture passablement pénible au bout d’un moment. Pourtant, le début n’est pas désagréable, cela ressemble à de la bonne science-fiction assez classique, avec une société ultra contrôlée, policée, dirigée par une oligarchie en retrait. Et une chasse poursuite dirigée contre quelques déviants – plus ou moins malgré eux (quelques accointances ici avec « Blade Runner »). Pour le reste, ne m’en demandez pas plus, car ça m’est passé au-dessus de la tête… En effet, rapidement, l’utilisation d’une flopée d’expressions, de termes technico-abstraits ralentit la lecture et l’intérêt : vers la fin du premier tome j’attendais que cela s’aère, mais en fait aucune amélioration n’est venue, bien au contraire, une sorte de bouillie, de charabia envahit les dialogues. Du coup le suspens instillé depuis le début peine à captiver le lecteur, qui se débat avec le texte, s’y noie. Reste le dessin, qui n’est finalement pas trop mal – classique, même si un peu « vieillot » je trouve pour son âge (avec une colorisation hélas pas toujours réussie). C’est essentiellement le dessin qui me pousse vers la deuxième étoile, car c’est avec difficulté que je suis arrivé au bout de ces trois tomes.

21/02/2017 (modifier)

Pas grand chose à rajouter en fait... je confirme donc que c'est extrêmement confus, que les personnages ne sont pas très intéressants (entendez surtout peu attachants), que je ne goûte guère le dessin, la mise en couleurs... 'me suis bien emmerdé en fait! Si une bonne âme voulait bien m'expliquer où on va avec cette histoire...

23/06/2003 (MAJ le 13/01/2008) (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 2/5

Une histoire très (trop ?) dense qui m'a plongé dans un monde futuriste dans lequel des savants fous s'en donnent à coeur joie pour créer des personnages fantastiques ou chercher à vaincre la mortalité. Des savants ?.. des apprentis sorciers incapables de gérer à 100% leurs créatures. Une grande fresque, qui fourmille d'idées. Oui... Mais là où le bât blesse vraiment, c'est que cela ressemble à un très gros cafouillis. Le dessin est puissant, assez surprenant même mais, surtout, le scénario général est trop dense et mérite un coup d'oeil plus qu'appuyé ; à la limite certains retours en arrière pour une bonne compréhension de l'ensemble. Dommage, car l'oeuvre est originale ; même si le postulat de départ a un air de déjà lu. Difficile d'accès pour les plus jeunes... et même les autres.

10/11/2007 (modifier)
Par Jwi
Note: 2/5

Human Analysis New Department : quelle déception ! Au vu de ce que l'on connaît de la carte de visite impressionnante de Pierre Pelot, on est en droit d'attendre mieux qu'un texte quasi illisible. Gros défaut qui gâche amèrement l'envie d'entrer dans l'univers pourtant tortueux qu'il a pensé. Dans un futur incertain, le langage s'est hispanisé à outrance. Sans doute ce prolifique romancier a-t-il eu l'envie pour son premier scénario original dans le neuvième art de créer un langage qui lui est propre. Qui sait ? Peu importe, le résultat est ici imbuvable que diantre ! De bonnes idées sont toutefois présentes dans l'album: clonages, manipulations génétiques, société de type "Blade Runner", ... quelques déjà-vu mais bien assaisonnés et bien proportionnés. La recette aurait sans doute mieux fonctionnée en roman. Les dessins sont assurés par un nouveau venu dans les catalogues, Emmanuel Vegliona. Si on peut lui reprocher certaines expressions trop figées, on sent néanmoins qu'il possède un potentiel certain.

11/03/2006 (modifier)
Par Kael
Note: 1/5

Un premier album beaucoup trop confus pour etre apprecié. Quand on commence la lecture, on se demande si c'est bien un T1 qu'on est en train de lire... ça facilite pas l'entrée en matiere ! Le dessin est sans ame, surement à cause des couleurs à l'ordi. De plus, l'originalité globale de cet album est assez discutable.

14/12/2002 (modifier)
Par sousoune
Note: 1/5

J'ai voulu la lire, je le regrette...Je n'ai pas écouté quand on m'a avertie, je le regrette...Mais alors, ce que je ne regrette pas du tout, c'est de l'avoir rendue au libraire !!! Je n'ai rien compris au scénar et je ne pense pas que mon cerval en soit le seul fautif... C'est du charabia du début à la fin, je suis sûre que même l'auteur a du s'embrouiller tout seul... Franchement, l'idée de départ aurait pu amener à un bon truc, ça c'est clair, mais c'est vraiment raté pour cette BD... Côté illustrations, pas trop de choses à dire sur les dessins, je trouve ça moyen moins...Les couleurs aussi...J'avoue que j'ai déjà vu pire mais ils ne m'ont quand même pas du tout aidée dans la lecture de ce tome… Ben voilà, je me plaignais presque de lire que des superbes BDs mais là vous l'avez bien compris, ce n'est pas le cas…Pauvre petite série morte dès le premier tome…Triste :(

12/12/2002 (modifier)