Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Chroniques du Centre-Sud

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Richard Suicide nous parle de la vie dans le centre-sud de Montréal.


Auteurs Canadiens Québec

Installé depuis une vingtaine d’années dans le mythique Centre-Sud de Montréal, Richard Suicide signe enfin la toute première étude anthropologique sérieuse – sous forme de bande dessinée – sur la faune (houblonnée) et la flore (gastrique) du vénérable quartier. Fiches pratiques et graphiques explicatifs à l’appui, l’auteur livre entre deux brosses un portrait touchant de ces éclopés qui se sont enfargés dans la rue Sherbrooke pour ensuite débouler la côte jusqu’à Ontario. Ses semblables, ses frères. Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 2014
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Chroniques du Centre-Sud
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

02/04/2015 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je ne connaissais pas du tout l'existence de Richard Suicide qui, semble-t-il, est un auteur underground québécois important (l'autre auteur sur la couverture n'existe pas, c'est un nom inventé juste pour rire). Personnellement, le centre-sud n'est pas le quartier de Montréal que je connais le mieux donc je n'ai aucune idée si la description qu'il donne est exagérée et, personnellement, je m'en fous un peu. Donc, pendant une centaine de pages on a droit aux commentaires de l'auteur qui nous montre l'endroit où il vit. C'est sympa au début, mais très vite je me suis ennuyé. L'humour de l'auteur m'a laissé froid (on dirait un type qui veut choquer juste pour le plaisir de choquer) et j'ai l'impression qu'il tourne vite en rond. Le dessin est typique de la bande dessinée underground. Je l'aime un peu, mais pas assez pour que je trouve ça génial.

02/04/2015 (modifier)