L'Affaire des Sœurs Papin

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

En 1933, deux soeurs travaillant comme bonnes tuent leur maîtresse et sa fille.


1930 - 1938 : De la Grande Dépression aux prémisces de la Seconde Guerre Mondiale Procès

Le Mans, 2 février 1933. Léa et Christine Papin, les deux bonnes au service des époux Lancelin, assassinent leur maîtresse et la fille du couple. Les cadavres, affreusement mutilés, sont retrouvés gisant à terre, tête-bêche. Les armes du crime ? Les mains des soeurs, qui ont arraché les yeux de leurs victimes encore vivantes, un couteau de cuisine et un marteau. Quand la police arrive, les meurtrières sont nues, prostrées, étrangement enlacées dans le lit de Christine... Elles ne nient pas. Elles avouent, même : " C'étaient elles ou nous. " Ainsi commence " l'affaire des soeurs Papin ", qui va bouleverser la France entière. Qu'a-t-il bien pu se passer dans la tête de ces femmes pour qu'elles se livrent à un acte d'une telle barbarie ? Ont-elles subi des abus de la part de leurs patrons, comme tendent à le montrer certains politiques qui vont accaparer l'affaire, ou bien sont-elles simplement folles ? Doit-on les condamner ? Les exécuter ? Les soigner ?... À vous d'en juger. Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Octobre 2010
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série L'Affaire des Sœurs Papin
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

23/03/2015 | Gaston
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Sur le fond, cette BD est instructive et pas trop mal racontée, mais sur la forme je trouve que ça fait trop amateur. L'Affaire des Sœurs Papin est un sujet complexe car il s'agit d'un double meurtre très violent et pourtant réalisa à priori sans réel mobile. D'où la question qui se pose de savoir s'il y a un secret caché derrière cela, ou s'il s'agit d'une folie subite et incompréhensible. Ce côté énigmatique fait tout l'intérêt de ce faits-divers et du procès qui s'ensuivit qui nous sont racontés ici dans les faits. Le dessin de Christopher est ici très décevant. Assez moche, hésitant, avec des couleurs tristes, cela donne un album visuellement peu engageant et peu plaisant à la lecture. Le côté amateur se retrouve aussi dans les textes qui présentent des fautes d'orthographe et de conjugaison qui n'auraient jamais dû passer à la relecture. Quant au contenu final, il a le mérite de présenter clairement les faits, même si forcément le doute plane encore sur la fin sur les véritables motivations des meurtrières. Mais il n'est pas plus passionnant que ça.

07/12/2018 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Encore un one-shot sur une affaire que je ne connaissais pas quoique je n'ai pas réussi à la trouver captivante. Il y a des bonnes choses dans le scénario et la psychologie des soeurs Papin est intéressante sauf que je trouve que le tout est un peu prévisible. J'avais l'impression de savoir ce qu'il allait se passer alors que comme je l'ai écrit je ne savais rien de cette affaire ! Et puis il faut dire que le dessin manque d’âme. Cela se laisse lire sans plus.

23/03/2015 (modifier)